Avertir le modérateur

13/06/2008

.LAS VEGAS 21

929782712.jpg(sorti en salles le 04.06.08)

Ben Campbell, 21 ans, a tout pour réussir : il a des notes tellement bonnes qu'il va obtenir son diplôme du MIT sans forcer et il envisage déjà de poursuivre avec des études de médecine à la prestigieuse université d'Harvard.

Seul souci qui risque de ruiner son "plan d'études" : cela coûte 300.000 dollars (?!?) et il n'est pas sûr de décrocher la bourse Robinson qui couvrira les frais, tous les étudiants à ce niveau étant tellement doués que déterminer qui sera l'unique bénéficiaire de la bourse parmi les 76 possibles est un critère tout ce qu'il y a de plus subjectif.

Lorsque son professeur de statistiques lui suggère de rejoindre un groupe de 4 autres étudiants, il ne répond pas immédiatement par l'affirmative. Il faut dire que le professeur Rosa ne lui propose pas un travail de fin d'étude, mais rien de moins que "lessiver" les casinos avec une méthode infaillible de comptage au black-jack tirée de "mathématiques de base" comme il aime à le répéter.

Arrivé à ce point, on s'inquiète d'être trop nul en mathématiques pour y comprendre quelque chose et d'être perdu en ne connaissant pas les règles du black-jack.

Cette impression disparait rapidement et, Ben ayant fini par accepter, voilà la joyeuse bande s'envolant tous les week-ends pour Vegas afin de mettre en pratique leurs "calculs" et empocher des centaines de milliers de dollars ; Ben s'avérant -évidemment- tellement doué malgré son trac de la première fois (ben voyons...)

Bref ça deviendrait assez répétitif s'il n'y avait la jalousie d'un des membres qui manque de tout faire capoter et l'addiction au jeu qui finit par frapper Ben alors qu'il avait juré de ne les aider qu'à concurrence de la somme qu'il devait rassembler pour entrer à Harvard.

La fois de trop où il se fait un peu démolir physiquement par un agent de la sécurité d'un casino -très en colère de perdre un à un ces établissements clients qui lui préfèrent un logiciel de reconnaissance "morphologique" moins onéreux- et moralement par un Micky Rosa furieux qui veut lui donner une leçon (et quelle leçon !).

L'avenir lui semble soudain assez sombre, mais la dernière partie réserve un double retournement de situation (on pouvait toutefois s'attendre au premier) qui lui remet le pied à l'étrier, cette sacrée expérience vécue épatant finalement le jury devant attribuer la prime Robinson...

2h pas vraiment "à suspense" mais néanmoins intéressantes, avec l'habituelle roucoulade amoureuse entre le petit génie timide du début et la "bombe" de l'université ; le tout saupoudré de ce qui devient une habitude sur les affiches récentes pour vendre un film : la mention "tiré d'une histoire vraie".


-----
NOTATION :

1434687663.jpg

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu