Avertir le modérateur

22/08/2008

.BRAQUAGE À L'ANGLAISE

546796450.jpg(sorti en salles le 06.08.08)

1971 : Terry est un brave gars marié et père de deux enfants qui se débat avec les problèmes financiers de son garage et les musclés "agents de recouvrement" de son créancier qui s'impatiente de ne pas être remboursé assez vite.

Alors quand Martine, une ancienne -et très belle- connaissance lui propose le casse d'une banque, il ne s'accorde qu'un court laps de temps avant de signer.

Quant au gouvernement, il a fort à faire avec un homme sulfureux qui se fait appeler Michael X et qui à un atout dans sa manche pour être relaxé dans tous les procès que lui vaut un militantisme exacerbé.

Ajoutez à cela le fait que le-dit atout est au secret dans une banque, sur recommandation d'un tenancier de boîtes de nuit qui y conserve un cahier comptable où il mentionne toutes les sommes et noms des flics ripoux qu'il arrose pour ne pas être ennuyé dans son business.

Enfin, cerise sur le gâteau, une tenancière de bordel y met à l'abri des photos de membres du gouvernement dans des postures compromettantes avec ses "filles".

Le scénario -un peu touffu- mis en place, vous comprendrez évidemment que c'est cette banque qui sera la cible de Terry et son équipe ; mais naturellement sans savoir -sauf pour Martine- le but précis qui doit être masqué par ce braquage.

Une fois réalisé ; nos cambrioleurs risquent leur peau (ce sera d'ailleurs le cas pour certains) car ils ont alors aux trousses tous les truands cités plus haut mais aussi les deux principaux flics ripoux, les policiers de quartier qui poursuivent l'enquête sur le vol, et le gars du MI-5 qui a forcé la main de Martine et veut avoir la seule chose intéressante : les photos d'ébats impliquant la princesse Margaret et qui constituent l'immunité de Michael X.

Basé sur une histoire vraie (ça continue...) qui est le casse de la Lloyd Bank de Baker's street en creusant un tunnel -hé oui, Spaggiari n'était qu'un imitateur...- qui avait rapporté à ses initiateurs au moins 4 millions de livres sterling ; ce film, malgré -ou à cause- des intérêts qui sont aussi nombreux que les personnages, est prenant de bout en bout.

Et puis voir Jason Statham en homme normal qui n'est pas en train de savater toutes les deux minutes comme on nous le promet encore pour le prochain Transporteur 3, ça repose...

-----
NOTATION :

1560714690.jpg

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu