Avertir le modérateur

17/04/2009

.DUPLICITY

Affiche-Duplicity.jpg(sorti en salles le 25.03.09)

4 juillet 2003 à l'ambassade des Etats-Unis de Dubaï : Ray [Clive Owen], agent britannique du MI6 croise sur son chemin -et apparemment sans s'en douter- une collègue américaine de la CIA : Claire [Julia Roberts].

Quelques années plus tard ; ces deux là, "reconvertis dans le privé" se retrouvent -incidemment ?- à travailler comme agent de sécurité, chacun dans deux grosses entreprises côtées dont les P-D.G. se détestent au point de se sauter à la gorge à chaque fois que leurs chemins viennent à se croiser.

Ils se haïssent si cordialement que chacun fait épier l'adversaire dans ce qui est un peu plus qu'une simple "veille technologique", où tous les coups sont permis pour être le premier à sortir le produit qui mettra l'autre société définitivement au tapis -quitte à devoir voler une invention dont on murmure que la formule est presque au point pour un prochaine commercialisation mondiale-

Raison pour laquelle Ray et Claire sont engagés chacun par l'une des multinationales, leur habitude du double ou triple jeu avec l'adversaire étant devenu un réflexe aussi naturel que respirer.
Mais jouent-ils l'un contre l'autre ou bien de concert ? Leurs effusions en privé et l'amour que l'un dit éprouver pour l'autre ne sont-ils pas autant d'écrans de fumée hérités de leur ancien métier pour se se déstabiliser mutuellement et bluffer ?

Trop occupés à essayer de deviner qui prépare -ou pas- un coup de jarnac à l'autre ; Ray et Claire ne verront pas suffisamment tôt être manipulés tous les deux -et de longue date-, mais il découvriront à cette occasion que leurs sentiments sont sincères et pourront s'aimer longtemps, puisque cette bérézina leur grille définitivement toute possibilité de récidiver dans le privé... ou ailleurs...

Merveilleux film d'action -pas du tout rasoir- décrivant le milieu des requins de la finance qui n'ont pas peur des coups bas pour satisfaire leurs actionnaires, donner la pole-position à leur entreprise et ainsi se maintenir à  leur poste ; le tout avec une histoire d'amour en filigrane.

Quelques touches d'humour ça et là pour éviter au spectateur un début de paranoïa à la manière de nos héros, combinées à un retour bien agréable de Julia Roberts avec un très bon partenaire sous la baguette de celui qui nous avait déjà fait savourer les Jason Bourne... que du plaisir.

-----
NOTATION :

N3_FINAL.jpg

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu