Avertir le modérateur

15/03/2010

.SHUTTER ISLAND

Affiche-ShutterIsland.jpg

(film sorti en salles le 24.02.10)


Terry Daniels [Leonardo di Caprio] | Chuck Aule [Mark Ruffalo] | Le psychiatre [Ben Kingsley]


NOTATION :n4_final.jpg


Shutter Island est, comme son nom l'indique une île, dont les infrastructures pré-existantes ou ajoutées servent à héberger un asile psychiatrique/prison recueillant des malades ayant commis des meurtres.

C'est là que le ferry emmène le marshal fédéral Teddy Daniels et son nouveau collègue Chuck afin d'enquêter sur la disparition inexpliquée de Rachel Solando, une "patiente" dont personne ne parvient à retrouver la trace.

Rapidement livrés à eux-mêmes sur une île peu accueillante truffée de gardiens et d'un personnel médical qui le sont encore moins ; ils rencontrent le psychiatre responsable de l'institution qui n'est pas trop coopératif et semble cacher des éléments qui pourraient les aider à comprendre ce qui a pu se passer et retrouver la "fugitive".

Ajoutez à cela que le marshal Daniels se remet mal des horreurs qu'il a vues en Europe lorsqu'il a participé à la libération du camp de Dachau, qu'il est victime d'une fuite en avant en cherchant à retrouver l'homme qui a mis le feu à l'immeuble où il avait l'appartement dans lequel a péri sa femme et qui hante assez souvent ses pensées.
On se demande -et son coéquipier également- s'il va être réellement en mesure de trouver le fin mot de l'histoire, d'autant que l'atmosphère confinée du lieu risque d'agir sur le caractère des deux enquêteurs.

D'ailleurs, ne sont-ils pas déjà un peu pris au piège ; monté de toute pièce ou pas pour les empêcher de trouver la vérité et pire, ne jamais pouvoir quitter l'île ?

Ce film à l'ambiance pesante est assez angoissant, on finit par se sentir piégé comme nos deux fédéraux, notre mental se met à nous jouer des tours et l'on craint de perdre pied avec eux.
Et là, arrive le coup de théâtre magistral qui nous fait nous interroger sur tout ce que l'on a vu auparavant, où l'on se demande s'il est vraiment possible que l'on se soit trompé à ce point et si l'on ne devient pas fou : ce qui est peut-être le cas compte-tenu de toutes les évidences que l'on nous assène coup sur coup en très peu de temps et l'on se trouve dans un doute incroyable sans élément certain auquel nous raccrocher.

Un montage incroyable et une narration stupéfiante, aidée en cela par un Leonardo di Caprio plutôt étonnant car mûr pour le personnage et de très bons seconds rôles en appui : Mark Ruffalo, Ben Kingsley...

Plus qu'un coup de maître...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu