Avertir le modérateur

07/06/2010

.LE FIL

Affiche-LeFil.jpg

(film sorti en salles le 12.05.10)


Sara, la mère [Claudia Cardinale] | Malik [Antonin Stahly-Vishwanadan] | Bilal [Salim Kechiouche]


NOTATION :n2_final.jpg


Malik est architecte, il rentre en Tunisie pour un projet de construction et en profite pour rendre visite à sa mère et s'assurer qu'elle se remet du deuil qui les a frappés.

Alors qu'il rate une occasion de confier à sa mère son goût pour les hommes ; il fait la connaissance du jeune Bilal, rentré de France et un peu déraciné, qui loge gratuitement chez sa mère en échange de petits travaux d'entretien et qui va vite devenir son obsession entretenue par l'ambiguïté de Bilal à chaque fois qu'ils se croisent... tout du moins jusqu'à ce que la mère de Malik les découvre un matin... au lit.

Après une explication houleuse où tout le monde claque la porte ; Malik part avec Bilal pour une virée qui lui permettra peut-être enfin de vivre sans faux-fuyants ou faux-semblants en plus de couper le fil qui le lie fortement à sa mère et tout en en finissant avec la culpabilité qu'il a envers elle de ne pas lui avoir dit la vérité sur la maladie de son père.

Quant à sa mère ; ses visites aux amis, beaux-frères et belles-soeurs lui ouvriront peut-être définitivement les yeux et peut-être privilégiera-t-elle le bonheur de Malik sans a priori, ce qui lui fera à elle aussi remordre à belles dents dans la vie.

Le droit à la différence en Tunisie au sens large : peut-on la vivre ouvertement comme dans un pays dit "occidental", est-ce plus facile en étant de la jeune bourgeoisie dorée ou au bas de l'échelle ; est-ce compatible avec une société encore très patriarcale et la religion garde-fou contre les déviances, et quid de l'homoparentalité ?

Les sujets peuvent être évoqués par des situations naïves et le caractère des personnages n'est pas toujours très affirmé, mais le film a le mérite d'exister et tient malgré tout la route grâce aux deux acteurs incarnant Malik et Bilal, sans oublier les apparitions de la pétillante Claudia Cardinale en mère un brin possessive.

On aurait malgré tout pu nous éviter la scène finale qui n'a pas grand intérêt sauf à montrer que tout est vraiment bien qui finit bien ... ce qui n'est pas réellement crédible.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu