Avertir le modérateur

14/06/2010

.ROBIN DES BOIS

Affiche-RobinDesBois.jpg

(film sorti en salles le 12.05.10)


Marianne [Cate Blanchett] | Robin [Russell Crowe] | Sir Loxley [Max Von Sydow]


NOTATION :


Revoilà donc Marianne Loxley, Robin Longstride, frère Tuck, Petit Jean, le shérif de Nottingham, les prince Jean et roi Richard pour une version dépoussiérée du mythe "Robin des Bois".

On ne racontera pas l'histoire, tout le monde la connait et de plus, ce n'est pas une énième version du Robin des Bois détroussant les riches pour donner aux pauvres qui nous est narrée ici ; mais comment Robin est devenu Robin des Bois logeant dans la forêt entouré de tous ses "disciples"...

Rien que cet objectif est déjà louable.
Ensuite, on nous bassinait avec un Robin des Bois luttant contre la tyrannie du shérif de Nottingham et du Prince Jean devenu régent en l'absence de son frère prisonnier en France le temps du paiement d'une rançon.
Mais là, l'histoire débute avec un Robin archer au service du roi Richard Coeur de Lion et qui est quasiment témoin de sa mort au cours d'une guerre sans fin qu'il livre contre le roi de France Philippe-Auguste ; tandis que ce dernier complote avec un anglais très proche du prince Jean et qui accepte de trahir en se mettant au service de la France afin de renverser le souverain anglais.

Revenu en Angleterre en s'étant fait passer pour un certain Loxley mort sur le champ de bataille et après avoir annoncé la mauvaise nouvelle à la reine-mère et au régent, voila notre Robin qui part pour Nottingham tenir la promesse faite au mourant dont il a pris l'identité en rapportant une épée à l'inscription étrange au père vieillissant et aveugle (toujours excellent Max Von Sydow).

Aidé par Lord Loxley, Robin va se souvenir d'un événement vécu étant enfant qui va modifier sa destinée à présent qu'il voit comment est traité le menu peuple sous un nouveau roi toujours en quête d'or pour remplir les caisses du royaume quitte à asphyxier ses sujets et en oubliant par la même occasion de se protéger du complot qui se met en place dans son dos ; mais il faut dire qu'il peut difficilement se méfier du quasi-frère qu'il a installé à la place de... chancelier (qui est encore de nos jours comme qui dirait le ministre du Budget ou de l'Economie britannique), ce dernier ayant parfaitement reconnu Robin comme étant celui qui l'a aperçu tendre un piège en France aux hommes de confiance du feu roi et voulant par conséquent sa mort rapide par n'importe quel moyen...

On est très heureux de voir un film où l'on s'est apparemment bien documenté (il semblerait effectivement que le personnage de Robin des Bois ait été inspiré par un homme ayant vécu à cette époque et ayant réalisé des actes de bravoure très approchants...), le tout placé dans une chronologie qui ne massacre pas éhontément l'Histoire de France (ou d'Angleterre...) ; le tout étant vaillamment interprété par les acteurs du casting sauf un : Russell Crowe qui semble se demander pourquoi il est entouré d'archers plutôt que de gladiateurs, raison pour laquelle le montage du film semble étrangement mettre le personnage de Robin en retrait par rapport à tous les autres...

Dommage, sans quoi cela aurait pu être un sans faute...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu