Avertir le modérateur

31/12/2010

.LE MONDE DE NARNIA CHAPITRE 3 : L'ODYSSÉE DU PASSEUR D'AURORE

Affiche-LeMondeDeNarnia3.jpg

(film sorti en salles le 08.12.10)


La sorcière blanche [Tilda Swinton] | Caspian [Ben Barnes]


NOTATION :N3_final.jpg


Alors que la guerre fait rage ; Lucy et Edmund sont hébergés à Londres chez leur oncle où ils doivent composer avec leur cousin Eustache plus jeune, plus capricieux, n'ayant pas l'habitude de partager et jaloux comme jamais que son père ne lui donne pas raison.

Surprenant ses cousins devant un tableau que Lucy dit croire sorti de Narnia, Eustache décroche la peinture du mur pour la briser. Mal lui en prend car les voilà tous trois pris dans un tourbillon d'eau qui manque les noyer et lorsqu'ils reviennent à la surface, c'est pour se retrouver face à un bateau baptisé "Passeur d'aurore" dont les occupants les repêchent.
A bord, Lucy et Edmund ont alors la surprise de retrouver le rat Ripitchip et Caspian, ce dernier cherchant à retrouver les sept seigneurs disparus ainsi que leurs épées, celles-ci enfin rassemblées sur une île devant permettre de casser un sortilège qui fait passer pour morts des êtres chers qui ont été "condamnés" et enlevés à l'affection des leurs.

Susan et Peter majeurs et "relégués" aux Etats-Unis ; voilà donc Lucy et Edmund obligés de se débrouiller seuls tout en gérant le problème "Eustache".
Heureusement, la mission pour eux est plus simple que dans les épisodes précédents, l'histoire se contentant d'une sorte de chasse aux trésors où des indices -pas vraiment compliqués- les mènent sans trop de péripéties aux épées convoitées.

En ce qui concerne la 3D... plus-value inexistante sur ce film.
Techniquement, le plus gênant -et qui semble plus être dû aux effets spéciaux qu'à la 3D- est un vrai problème assez récurrent de respect des proportions (un monopode plus grand que Lucy alors que sur le plan précédent il en faut un sur les épaules de l'autre pour la dépasser d'une tête par exemple)

Au final ; l'intérêt est maintenu plutôt grâce à Eustache à qui une mésaventure le fait devenir quasiment un héros et lui fait comprendre que l'ère des pleurnicheries sans raison est finie, il faut savoir prendre des décisions, en assumer les conséquences et ne pas tirer la couverture à soi à tout propos.

Pour autant, avec de faux airs de Harry Potter et de Seigneur des Anneaux sans en reprendre la perfection et encore deux "sortants" qui disent adieu à Narnia et Aslan ; on est en droit de craindre pour le résultat d'un éventuel quatrième opus...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu