Avertir le modérateur

19/01/2011

.LE DERNIER DES TEMPLIERS

Affiche-LeDernierDesTempliers.jpg

(film sorti en salles le 12.01.11)


la sorcière [Claire Foy] | Behman [Nicolas Cage] | Felson [Ron Perlman]


NOTATION :n2_final.jpg


Alors que les croisades n'en finissent plus, un Templier fatigué passe sa lame à travers le corps d'une jeune femme, ce qui lui fait -enfin- réaliser que ces tueries d'innocents au nom de dieu doivent cesser. Il décide de quitter le champ de bataille, en compagnie de son meilleur ami qui se range à ses côtés.

Devenus déserteurs, ils traversent des paysages désolés où pullulent d'autres cadavres atteints de la peste.
Arrivés dans un village lui aussi touché par la "malédiction divine", ils ne tardent pas à être reconnus et embastillés avant que ne leur soit proposé un marché par le cardinal : la vie en échange du transfert vers Severac d'une jeune femme décrétée "sorcière noire" afin qu'elle y soit jugée par l'église pour avoir répandu le fléau sur la région.

Behman avec son compère Felson, un soldat qui a dû enterrer femme et fille terrassées par la maladie, un moine, un jeune chapelain rêvant de devenir chevalier et un voleur qui connait le chemin à prendre dans une forêt hostile ; les voilà escortant la cage où est enfermée cette jeune -et jolie- femme qui paraît bien inoffensive.

Mais au cours de leur périple surviennent des événements étonnants : certains deviennent belliqueux ou ont des visions, la "sorcière" elle-même semble avoir une force peu compatible avec son gabarit de femme...
Autant dire qu'ils ne seront pas forcément encore six à l'arrivée, s'ils l'atteignent...

Nicolas Cage en Benjamin Gates avait un ancêtre templier, aujourd'hui IL EST Templier démissionnaire... fort bien.
L'histoire reste intéressante et montre -à la sauce américaine- un christianisme obscurantiste qui combat en Orient pour des raisons qui ne sont plus toutes religieuses et en Europe par méconnaissance, des événements auxquels on n'a pas d'explication logique étant forcément œuvre du démon portée par des femmes lui ayant donné leur vie afin de plonger le monde dans les ténèbres.

L'on pourra se détendre un instant en riant lorsque le chariot qui perd une roue en passant un pont peut malgré tout arriver sur l'autre rive et, qui plus est, en ayant à nouveau ses quatre roues intactes (magie du cinéma et sorcellerie du réalisateur...) avant de reprendre son sérieux pour suivre la fin de l'expédition.
Dommage alors que le "combat final" prenne une tournure mélangeant grand guignol et horreur, mais à laquelle on ne peut échapper si l'on veut comprendre le pourquoi d'un choix de titre en français tellement différent de l'original : Season of the witch...

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu