Avertir le modérateur

04/03/2011

.LES FEMMES DU 6È ÉTAGE

Affiche-LesFemmesDu6emeEtage.jpg

(film sorti en salles le 16.02.11)


Suzanne [Sandrine Kiberlain] | Concepcion [Carmen Maura] | Jean-Louis [Fabrice Luchini]


NOTATION :n2_final.jpg


Paris début des années soixante : Jean-Louis est un bon "bourgeois" coincé : propriétaire de l'immeuble où se trouve l'appartement qui l'a vu naître et où il vit toujours, rigoureux dans le travail et avec ses employés dans le cabinet d'agent de change dont il a également hérité ; bref, une vie monotone réglée comme du papier à musique jusqu'au jour où sa domestique bretonne fait ses valises suite à une altercation avec son épouse.

Après des années qui avaient vu leur bonniche déjà au service de son père, que vont-ils devenir ?!

La réponse va être soufflée par les connaissances de Suzanne : embaucher une espagnole qui travaille sans compter ses heures et pour pas cher.
Pour ne rien gâcher, la jeune femme que Suzanne ramène du "bureau de placement" pas tout à fait officiel est la nièce d'une autre de ses femmes de ménage qui logent... au 6è étage de leur immeuble !!

Au contact de Maria et des amies de sa tante, Jean-Louis va voir comme une illumination et l'espérance d'un nouveau départ ; ces femmes prenant toujours la vie de façon enjouée bien qu'elles aient laissé souvenirs et famille au pays, qu'elles soient éhontément exploitées en France et vivent dans les fameuses "chambre de bonnes" sous les toits dans des conditions d'hygiène qui laissent à désirer.

Cette atmosphère va commencer également à contaminer Suzanne qui souffre de se sentir cataloguée définitivement comme la petite provinciale "indécrottable" bien qu'ayant fait un mariage profitable avec un parisien fortuné...

Le problème de ce film est qu'il n'est pas égal sur toute sa longueur : passé la gentille satire douce amère sur les foyers du quartier de La Pompe et le revirement de Jean-Louis qui commence à jouer les bons samaritains -pas sans arrière pensée...- en découvrant effaré le quotidien de ces femmes fait de travaux harassants avant le "repos" dans des chambrettes sans chauffage avec lavabo et toilettes... sur le palier ; on s'égare un peu lorsque le sujet dévie sur la décision de Jean-Louis de repartir à zéro... en Espagne avec Maria dont il finit par s'amouracher autant que de la langue et de la culture hispaniques.

Il reste malgré tout des rires, jaunes ou francs, mais surtout la générosité et la chaleur de ses femmes ibériques qui nous évitent le même surplace que le couple Suzanne/Jean-Louis et nous permet de revoir avec plaisir l'actrice Carmen Maura.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu