Avertir le modérateur

17/11/2011

.L'EXERCICE DE L'ÉTAT

Affiche-LexerciceDeLetat.jpg

(film sorti en salles le 26.10.11)


Pauline [Zabou Breitman] | Bertrand Saint-Jean [Olivier Gourmet] | Gilles [Michel Blanc]


NOTATION :zabou breitman,olivier gourmet,michel blanc,l'exercice de l'état,l'exercice de l'etat,l'exercice de l'état audio,l'exercice de l'etat audio


Bertrand Saint-Jean, ministre des transports, est réveillé par son chef de cabinet suite à un grave accident d'autocar où l'on déplore de jeunes victimes.

Mais à peine son aura est-elle "boostée" par sa gestion de la situation de crise qu'un collègue trop bavard dévoile une décision actée sans qu'il en ait été prévenu alors que cela concerne son "pré carré" : la privatisation des gares, ce à quoi il va s'opposer naïvement.

Non issu du sérail mais, comme l'on dit pudiquement -et de façon impropre- de la société "civile" ; son charisme -reconnu- dans les médiations ne contrebalance pas son manque de rouerie et d'appuis sûrs pour contrecarrer les mauvais coups venant de députés de son camp ou d'autres ministres. Etre pantin ou manipulateur, dur choix en perspective dont va découler son avenir.

Quand on a goûté à l'ivresse de la belle vie sous les ors de la République, peu nombreux sont ceux qui renoncent facilement à leur poste.
L'Etat est un grand dévoreur d'hommes qui s'usent plus ou moins vite à le servir et entre le temps conséquent passé à sa charge, son semblant de vie de famille et son ambition de ne plus être un "ovni" aux yeux de ses pairs ; jusqu'où peut (va ?) aller Saint-Jean sans se mettre en danger et se brûler définitivement les ailes ?

C'est ce que l'on suit dans ce film un peu long, même si Olivier Gourmet essayant de tenir son maroquin des transports au milieu d'un océan gouvernemental houleux excelle dans ce rôle. Et il reste savoureux de penser que naturellement, toute ressemblance avec des situations ou des personnages existants ou ayant existé serait fortuite, voire totalement dénuée de fondement...

Commentaires

Vous me faites penser qu'il aurait été intéressant de savoir un peu plus précisément "d'où venait" Saint-Jean - et vers quoi il aurait été contraint de retourner s'il avait fait le choix de "se démettre" pour rester fidèle à - ses convictions? Ou bien à sa parole, pas tant parce qu'il y croit que parce qu'il l'a donnée? Ce qui apparaît en tout cas, c'est que la politique est une affaire de rapports de forces, forces politiciennes mais aussi forces économiques...

Écrit par : Ta d loi du cine | 27/11/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu