Avertir le modérateur

24/07/2012

.THE DICTATOR

anna faris,ben kingsley,sacha baron cohen,the dictator,the dictator audio

(film sorti en salles le 20.06.12)


Zoey [Anna Faris] | Oncle Tamir [Ben Kingsley] | L'Amiral-Général Aladeen [Sacha Baron Cohen]


NOTATION :anna farris,ben kingsley,sacha baron cohen,the dictator,the dictator audio


L'Amiral-Général Aladeen règne depuis ses six ans en despote -pas vraiment éclairé- sur la République de Wadiya, épaulé par son chef de la police secrète et oncle Tamir, et avec le concours -forcé- de sosies qui servent de cibles aux nombreuses tentatives d'attentats contre un pouvoir honni.

Lorsque les Nations-Unies se décident enfin à hausser le ton face à la volonté du Leader Suprême de poursuivre son programme nucléaire "civil" tout en refusant la visite d'inspecteurs, Aladeen décide de se rendre à New-York pour y confirmer sa décision en l'argumentant.

Il ne se doute pas qu'il va tomber droit dans un piège dont il va sortir in-extremis mais privé de sa virile barbe, devenant malgré lui un émigré anonyme aux Etats-Unis tandis qu'un sosie prend sa place à la tête de la délégation de son pays.

Ses rencontres fortuites avec un réfugié du Wadiya et Zoey, ardente manifestante pour les droits humains ; vont-elles lui permettre de reconquérir le pouvoir pour s'assurer que son peuple opprimé n'ait jamais accès à la démocratie ?

Autant dire que l'on s'en fiche un peu, d'autant que l'on se doute déjà de la réponse. Et ce n'est pas l'humour qui arrange la chose : Sacha Baron-Cohen ne se renouvelle pas vraiment dans les blagues trash en dessous de la ceinture qu'il affectionne tant et pour le coup, il n'y a plus grand chose de provocateur... à l'exception de la fin, avec un plaidoyer contre les Etats-Unis (ou plutôt contre... le parti Républicain...) qui donne à réfléchir et forcément, n'a pas un côté comique prononcé.

Enfin ; avoir donné -involontairement ou non- à son film le même titre que l'œuvre de Chaplin est loin d'en faire un équivalent dans l'intelligence du sujet, et y glisser Ben Kingsley comme on sertit un diamant ne donnera pas plus de brillant à cette histoire qui s'enlise piteusement...

podcast

23/07/2012

.INSIDE (audio)

La critique audio peut être écoutée  (durée : 1'35).

22/07/2012

.MAINS ARMÉES

leïla bekhti,leila bekhti,roschdy zem,marc lavoine,mains armées,mains armées audio,mains armees,mains armees audio,

(film sorti en salles le 11.07.12)


Maya [Leïla Bekhti] | Lucas Skali [Roschdy Zem] | Julien Bass [Marc Lavoine]


NOTATION :leïla bekhti,leila bekhti,roschdy zem,marc lavoine,mains armées,mains armées audio,mains armees,mains armees audio,


Dans la région marseillaise ; Lucas Skali est un policier compétent et intègre qui tombe avec son équipe sur un gros coup : la revente en préparation d'un important stock d'armes récemment volées à l'OTAN.

Aux environs de Paris ; Maya est une jeune flic de la brigade des stups qui, tout comme ses collègues, ne rechigne pas à "en croquer" comme a si bien su lui apprendre son supérieur.

Peut-il y avoir interpénétration entre le deal d'armes et celui de la drogue ? La réponse est affirmative lorsque les deux ont pour origine des gangs serbes et que de surcroît, une "interception" par l'équipe de Lucas dévoile un camion vide de fusils mais contenant de faibles résidus d'une colombienne extrêmement pure.

Mais quelle motivation va bien pouvoir pousser Lucas à contacter une seule et unique personne : Maya, avant de se diriger vers la capitale ?

Une fois la réponse connue ; on aimerait bien savoir quel événement de son passé Lucas a voulu enterrer toutes ces années, mais l'explication partielle laisse sur notre faim et l'épilogue du film constitue une échappatoire un peu déroutante bien qu'ayant du sens.

Il est dommage que ce secret qui ne veut pas se révéler ainsi que les états d'âme de Maya et Lucas aient tendance par moment à prendre le pas sur l'histoire policière ; même s'il est vrai que leur brève rencontre pourraient créer des sentiments et des réactions affectant dangereusement la réussite du méga coup de filet que les services s'évertuent à préparer...

Pour autant l'histoire est plausible, Leïla Bekhti et Roschdy Zem interprètent leur rôle de façon assez réaliste, et Marc Lavoine campe avec conviction un pourri que l'on adorera détester...

podcast

17/07/2012

.MADAGASCAR 3 : BONS BAISERS D'EUROPE (audio)

La critique audio peut être écoutée  (durée : 1'43).

16/07/2012

.INSIDE

martina garcia,clara lago,quim gutierrez,inside,inside audio

(film sorti en salles le 04.07.12)


Fabiana [Martina Garcia] | Belen [Clara Lago] | Adrian [Quim Gutierrez]


NOTATION :martina garcia,clara lago,quim gutierrez,inside,inside audio


Adrian est un jeune chef d'orchestre prometteur qui a tout pour réussir dans la vie qu'il mord à pleines dents aux côtés de Belen, sa fiancée qu'il semble aimer passionnément.
Mais voilà qu'un soir, il trouve la maison vide et un message vidéo de Belen lui disant qu'elle le quitte.

Après un assez rapide chagrin qu'il noie dans l'alcool ; voilà qu'Adrian ne tarde pas à ramener chez lui Fabiana, jolie serveuse qui a eu pitié de lui et l'a aidé la veille lorsqu'il était dans un état ne lui permettant pas de conduire.

Dans une demeure qu'elle commence à investir, Fabiana va alors rapidement être confrontée à deux événements dont elle ne sait que penser : deux policiers qui débarquent pour interroger Adrian sur la disparition de sa fiancée alors que ce dernier lui avait dit n'avoir aucune attache, et des bruits bizarres qui semblent provenir de la tuyauterie et lui donne l'impression d'une maison hantée...

Survient alors un -long- flash-back nous révélant la défiance de Belen à l'égard d'Adrian concernant sa fidélité, mais surtout la raison de sa disparition soudaine.

Voilà un film où, en quelques images suggestives et grâce au jeu des actrices, nous sont subtilement distillées angoisse et horreur avec une idée de départ simple : l'histoire vécue par le nouveau couple formé et vue par... Belen.
Pour le reste ; on pourra se plaindre de cette minceur du scénario, des quelques longueurs qui en découlent et du retournement de situation final prévisible... Il n'en reste pas moins que le réalisateur colombien Andrés Baiz, tout comme ses homologues espagnols, prouve qu'il maîtrise parfaitement ce genre sans besoin d'une débauche d'effets spéciaux ; donnant un film qui se regarde sans déplaisir.

podcast

08/07/2012

.MIB 3 - MEN IN BLACK 3 (audio)

La critique audio peut être écoutée  (durée : 1'59).

07/07/2012

.MADAGASCAR 3 : BONS BAISERS D'EUROPE

jada pinkett-smith,jada pinkett smith,ben stiller,chris rock,david schwimmer,madagascar 3,madagascar 3 audio

(film sorti en salles le 06.06.12)


Avec les voix de Jada Pinkett-Smith [Gloria] | Ben Stiller [Alex] | Chris Rock [Marty] | David Schwimmer [Melman]


NOTATION :jada pinkett-smith,jada pinkett smith,ben stiller,chris rock,david schwimmer,madagascar 3,madagascar 3 audio


Revoilà donc nos amis Gloria l'hippopotame, Alex le lion, Melman la girafe et Marty le zèbre ; abandonnés par des pingouins dont ils comprennent à présent qu'ils ne reviendront jamais les chercher. Ne se voyant pas vieillir en Afrique, ils décident d'aller se rappeler au bon souvenir des manchots et de leurs comparses chimpanzés... en Europe et plus particulièrement à Monaco où ils finissent par arriver.

Leur "atterrissage" impromptu au milieu du casino sème une belle panique et leur vaut une chasse sans pitié de la part du capitaine Chantal Dubois, qui se verrait volontiers avoir quelques trophées supplémentaires à mettre au mur plutôt que de les ramener dans un quelconque zoo.

Leur unique et minuscule chance d'échapper à la zélée fonctionnaire de la brigade des animaux (...) viendra peut-être d'un cirque censé traverser l'Europe afin de trouver un producteur qui les programmerait... en Amérique ; mais ils vont devoir vaincre les réticences de l'ex-vedette du spectacle qui a encore son mot à dire.

Lorsque l'on voit comment nos quatre amis débarquent en principauté "direct from Africa", on se doute déjà que le scénario sera un peu faiblard. Et de fait ; hormis quelques références à des films et au cirque du soleil ainsi que de bons gags et réparties, l'histoire n'est pas des plus solides et l'on sent que les auteurs ont surtout voulu -pour leur dernier volet- nous offrir un feu d'artifice de scènes circassiennes délirantes qui justifieraient la 3D. Et chose étonnante, voire une première..., les effets sont souvent au rendez-vous en réussissant à magnifier les images.

Pour le reste ; les "scénaristes" ont réussi à faire en sorte que la boucle soit bouclée comme en atteste le mot "The End" à la dernière image de ce troisième opus et l'on s'en félicite, même s'il y a une petite tristesse à laisser ces sympathiques personnages à leur propre vie...

podcast

04/07/2012

.COSMOPOLIS (audio)

La critique audio peut être écoutée  (durée : 1'34).

03/07/2012

.MIB 3 - MEN IN BLACK 3

tommy lee jones,will smith,josh brolin,mib 3,m.i.b. 3,men in black 3,men in black 3 audio

(film sorti en salles le 23.05.12)


Agent K [Tommy Lee Jones] | Agent J [Will Smith] | Agent K jeune [Josh Brolin]


NOTATION :tommy lee jones,will smith,josh brolin,mib 3,m.i.b. 3,men in black 3,men in black 3 audio


Tandis que les Agents J et K reviennent d'une cérémonie à la mémoire de l'Agent Z ; leur chemin va bientôt croiser celui de Boris l'animal, fraîchement évadé de prison pour se venger de celui qui l'y a incarcéré : l'Agent K.

Alors qu'ils mettent -temporairement- en déroute Boris et ses sbires, voilà que l'Agent J est victime d'un étourdissement avant de retourner au travail où l'Agent O lui apprend qu'il ne peut en aucune façon avoir formé un binôme avec l'Agent K, mort voilà quarante ans par la faute... du même Boris.
Peu de temps après, les congénères de ce dernier convergent vers la Terre pour la détruire, le bouclier anti-attaque extraterrestre censé avoir été fourni par K n'ayant pour le coup jamais existé...

Bien que les "voyages temporels" soient interdits, l'Agent J va bien devoir s'y soumettre et revenir dans les années soixante pour sauver son partenaire et la planète. Mais travailler avec l'Agent K jeune risque d'être aussi compliqué qu'avec celui qu'il connait aujourd'hui. Par ailleurs, ce saut dans le temps pour l'Agent J va peut-être lui dévoiler une tranche de sa propre vie...

On pouvait craindre le pire avec ce troisième volet de la saga... mais non.

D'abord, on peut le visionner sans l'obligation d'avoir vu les précédents.
Evidemment l'on pourra regretter une perte d'enthousiasme partielle pour Will Smith et totale pour Tommy Lee Jones qui transparaît par instant dans leur jeu, mais dix années ce sont écoulées depuis le dernier opus et chacun a tracé sa route. Et puis Josh Brolin arrive avec un mimétisme voulu assez bluffant qui relance l'intérêt de l'histoire.

L'on pourra trouver l'humour moins déjanté mais il en devient plus intelligent. Enfin le scénario réussit à faire le lien avec les autres épisodes et parvient à nous offrir d'agréables instants de poésie et une fin avec une émotion pas du tout ringarde.

Le seul vrai problème est encore une fois la 3D qui n'apporte aucune plus-value et donne la désagréable impression d'être le résultat d'une conversion bâclée d'un film tourné en 2D ; mais le film n'en reste pas moins globalement un bon divertissement à voir sans honte...

podcast

01/07/2012

.DARK SHADOWS (audio)

La critique audio peut être écoutée  (durée : 1'35).

30/06/2012

.COSMOPOLIS

Affiche-Cosmopolis.jpg

(film sorti en salles le 25.05.12)


Didi [Juliette Binoche] | Eric Packer [Robert Pattinson] | L'entarteur [Mathieu Amalric]


NOTATION :n2_final.jpg


Alors qu'une crise financière sans précédent crée un tsunami qui fait s'écrouler le capitalisme et jette dans la rue un flot de gens aux comportements inquiétants qui annoncent l'apocalypse ; c'est dans ce chaos New-yorkais auquel s'ajoute la visite "de la dernière chance" du président de la République qu'Eric Packer, mélange de trader conquérant et de génie informatique, décide de traverser la ville pour... une coupe de cheveux !

Averti d'une menace d'assassinat sur sa personne (mais quand, où et par qui ?) et assistant impuissant à sa ruine alors que le yuan prend la courbe inverse de celle sur laquelle il a misée ; ces vingt-quatre heures en limousine vont lui donner l'occasion de réfléchir sur son existence et peut-être trouver une réponse à la question : "désire-t-on encore quelque chose lorsque l'on a déjà tout ?", avant l'échéance fatidique qui le rapprochera du gouffre et de son destin...

On aimera -ou pas- les plans filmés avec une inventivité assez extraordinaire par Cronenberg.

On s'ennuiera -ou pas- avec ce personnage central obnubilé par sa "coupe" et l'asymétrie de sa prostate qui disserte copieusement avec toutes les connaissances et amis qu'il accueille à l'arrière de sa luxueuse automobile, y compris en position horizontale lorsqu'il s'agit d'une interlocutrice.

On appréciera -ou pas- l'interprétation de Robert Pattinson plutôt étonnante qui contrebalance partiellement les éventuelles réticences précédentes et nous fait découvrir un acteur loin des vampitreries auxquelles nous étions habitués.

Mais alors nous laisser sur notre faim avec une telle fin...

Bref, du Cronenberg pur jus ; on adhère de suite ou pas...

podcast

24/06/2012

.AVENGERS (audio)

La critique audio peut être écoutée  (durée : 1'38).

23/06/2012

.DARK SHADOWS

dark shadows,dark shadows audio,

(film sorti en salles le 09.05.12)


Elizabeth Collins [Michelle Pfeiffer] | Dr Hoffman [Helena Bonham Carter] | Angelique Bouchard [Eva Green] | Barnabas [Johnny Depp]


NOTATION :dark shadows,dark shadows audio,


En ce dix-huitième siècle et hormis le coup du sort qui lui a ravi ses parents dans une mort effroyable ; Barnabas Collins attire les jeunes femmes par sa prestance, son charme et sa fortune qui lui permet d'embellir son manoir et de faire vivre toute une population du Maine qui en ont remercié ses géniteurs en donnant le nom de la famille à la ville : Collinswood. Mais il commet l'erreur de s'enticher d'Angelique Bouchard avant de la délaisser, cette dernière étant accessoirement domestique mais surtout... une sorcière qui se venge en faisant de lui un vampire.

Lorsque Barnabas est sorti accidentellement de sa boîte métallique en... 1972 ; il va avoir fort à faire pour essayer de sauver ce qui reste de sa descendance dont les membres sont aussi décrépis que le manoir familial est en ruine, tout en redorant le blason de la famille... mais il va retrouver sur sa route Angélique Bouchard qui est désormais la maîtresse de la ville dont elle possède tous les maillons qui donnent du travail et qui attend toujours la même chose de Barnabas deux cents ans après...

La façon dont Tim Burton aborde cette histoire de sorcellerie, de  vampire... et d'amour ; ainsi que le jeu -moins outrancier- de Johnny Depp font merveille dans ce film dont on reconnait parfaitement l'atmosphère -un peu déjantée- et l'humour tout aussi particulier.
Et puis l'on peut retrouver Michelle Pfeiffer en Elizabeth Collins tout à la fois fragile et solide pour garder les rangs serrés dans la famille malgré les difficultés qu'ils doivent surmonter, sans compter Helena Bonham Carter en psychiatre plus déglinguée que ses patients.
A savourer lentement, avec ou sans petit verre de sang frais...

podcast

28/05/2012

.MARGIN CALL (audio)

La critique audio peut être écoutée  (durée : 1'53).

27/05/2012

.AVENGERS

scarlette johansson,samuel l. jackson,chris evans,mark ruffalo,robert downey jr,avengers,avengers audio

(film sorti en salles le 25.04.12)


Veuve Noire [Scarlett Johansson] | Nick Fury [Samuel L. Jackson] | Iron Man [Robert Downey Jr] | Hulk [Mark Ruffalo] | Captain America [Chris Evans]


NOTATION :scarlette johansson,samuel l. jackson,chris evans,mark ruffalo,robert downey jr,avengers,avengers audio


Tout à sa vengeance contre son frère, Loki débarque au SHIELD pour s'emparer du Tesseract (repêché avec Captain America...) et repart avec le Dr Selvig et Œil de Faucon qu'il a mis sous sa coupe ; laissant des locaux dévastés après une furieuse lutte à armes inégales.

S'en est trop pour Nick Fury qui va décider d'activer son plan secret ayant pour nom de code "Avengers" : regrouper les meilleurs super-héros (la Veuve Noire, Hulk, Captain America, Iron Man, Thor) afin qu'ils sauvent la Terre du danger que représente désormais Loki muni du cube d'énergie dont il a une idée bien précise de l'utilisation.

Autant dire que notre pauvre Nick Fury est un peu naïf et/ou optimiste car faire travailler en équipe cinq super-héros dont quatre hommes testostéronés à l'ego aussi développé que leurs pouvoirs et qui ont l'habitude de bosser en solo risque d'être contre-productif et reléguer aux oubliettes la mission qu'ils sont censés mener à bien.
Mais un événement les amènera peut-être à récupérer leurs esprits et défendre vaillamment la Terre contre Loki et ses alliés qui commencent à envahir notre planète pour la détruire.

Si certains films de super-héros pouvaient être de plus ou moins bonne facture ; on est heureux de constater ici que la "mayonnaise prend", en reprenant la recette des Marvel où des super-héros sont temporairement réunis pour faire cause commune contre un ennemi très puissant, combinée à un humour qui a le même esprit que les bandes dessinées.

On en prend "plein les mirettes" avec les effets spéciaux, on jubile avec certaines réparties et une place à peu près équivalente faite à chaque héros ; enfin l'on ne sera pas étonné de la promesse d'une suite prévisible car les ennemis défaits ne s'avouent que rarement vaincus... A voir sans faute !

podcast

19/05/2012

.LE PRÉNOM (audio)

La critique audio peut être écoutée  (durée : 1'35).

18/05/2012

.MARGIN CALL

demi moore,kevin spacey,margin call,margin call audio

(film sorti en salles le 02.05.12)


Sarah Robertson [Demi Moore] | Sam Rogers [Kevin Spacey] | John Tuld [Jeremy Irons] | Jared Cohen [Simon Baker]


NOTATION :demi moore,jeremy irons,kevin spacey,simon baker,margin call,margin call audio


2008 : dans une banque, alors que les "liquidateurs" s'affairent auprès de 80% d'une équipe de gestion des risques qui aura dû prendre la porte à la fin de la journée ; un rescapé reçoit des mains de son supérieur remercié une clé qu'il lui demande de consulter afin de trouver la raison de mouvements bizarres qu'il a identifiés sans avoir eu le temps d'en comprendre la cause.

Alors qu'il aurait pu fêter avec ses collègues la chance d'être dans les 20% "passés entre les gouttes" ; le jeune trader décide après le travail de regarder les documents électroniques confiés par le "licencié" et finit par décrypter la triste réalité que dévoilent les chiffres : des positions bien au-delà des limites de risque imposées par un modèle mathématique et qui, en cas de retournement, causeraient la faillite de la banque.

Branle-bas de combat dans toute la chaîne de direction jusqu'au sommet pour arrêter une stratégie avant la réouverture des marchés le lendemain...

Plus qu'un film à suspens inexistant ici ; voilà, grâce à de bons acteurs, d'assez fins portraits du comportement et des sentiments d'hommes et de femmes confrontés à une question de conscience qu'ils ne pensaient pas avoir à se poser un jour.
Il dépeint également parfaitement le problème de personnes catapultées responsables mais totalement étrangères au monde de la finance, et donc incapables de détecter et surveiller des failles dans lesquelles s'engagent joyeusement des traders rompus aux chiffres et grisés par la perspective d'améliorer leur bonus.

En prime, vous pouvez vous amuser à deviner quelle banque américaine se cache derrière cet organisme qui en une journée décide de brader des lots de MBS (sic) à des contreparties acheteuses pour sauver les meubles tout en contaminant durablement le système bancaire dans son ensemble.

Vous aimeriez bien ne plus entendre parler de crise financière et économique et/ou avez un contentieux avec votre banque ? passez votre chemin.
Pour les autres, allez rejoindre les nombreux spectateurs qui ont déjà été voir ce film instructif.

podcast

11/05/2012

.HUNGER GAMES (audio)

La critique audio peut être écoutée  (durée : 2'07).

10/05/2012

.LE PRÉNOM

françoise fabian,francoise fabian,valérie benguigui,valerie benguigui,charles berling,patrick bruel,le prénom,le prenom,le prénom audio,le prenom audio

(film sorti en salles le 25.04.12)


Françoise [Françoise Fabian] | Hélène [Valérie Benguigui] |

Pierre [Charles Berling] | Vincent [Patrick Bruel]


NOTATION :françoise fabian,francoise fabian,valérie benguigui,valerie benguigui,charles berling,patrick bruel,le prénom,le prenom,le prénom audio,le prenom audio


Vincent et sa jeune épouse enceinte sont invités à dîner chez la sœur et le beau-frère du premier, qui les attendent impatiemment en compagnie de Claude, un ami d'enfance.
Fanfaron et grande gueule, Vincent, arrivé un peu avant sa femme ; annonce tout à trac qu'ils connaissent désormais le sexe du bébé et ont déjà arrêté son prénom.
Le jeu des devinettes terminé, l'ambiance est subitement plombée et après avoir tenté de savoir si Vincent bluffait ou non ; tous vont essayer de le convaincre d'abandonner ce choix pour un autre prénom moins sujet à caution.

Après l'arrivée de la future mère qui attise par quiproquo les reproches de l'assemblée avec des approbations à une conversation plus qu'animée dont elle ne réalise pas le vrai sujet ; voilà la discussion qui dégénère lentement en critiques et récriminations sur des cachotteries et comportements présents ou passés de chacun. Jusqu'à ce que l'un d'eux, poussé à bout et fatigué de telles méchancetés leur assène une vérité choc...

Fallait-il impérativement transposer au cinéma cette pièce de théâtre pour singer -y compris dans la similitude du sujet- le travail fait par Polanski sur "Carnage" ; tout en sachant que la comparaison est légèrement à l'avantage du second ?

La réponse est oui : malgré quelques clichés plutôt lourds ; l'on rira plutôt de bon cœur face aux vanités, jalousies et bassesses dont on peut être victime ou coupable et qui peuvent parfois nous donner ce côté horriblement franchouillard.
Même si certaines répliques trop appuyées sentent le théâtre ; on l'oublie rapidement pour apprécier le jeu des comédiens, y compris de Bruel qui n'a plus rien à prouver (raison du 3è clap...)

podcast

07/05/2012

.TWIXT (audio)

La critique audio peut être écoutée  (durée : 1'19).

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu