Avertir le modérateur

23/11/2009

.2012 (audio)

La critique audio peut être écoutée .

20/11/2009

.2012

Affiche-2012.jpg

(film sorti en salles le 11.11.09)


Katie [Amanda Peet] | Jackson Curtis [John Cusack] | le Président américain [Danny Glover]


NOTATION :n2_final.jpg


2009 : un scientifique américain vient voir un ami et collègue indien lui démontrant une activité inquiétante de la terre dont le noyau aurait tendance à "surchauffer".
Bizarrement, le gouvernement américain alerté commence à réagir assez vite avec certains de ses homologues, suivant ainsi des prévisions faites par de savants calculs et l'aide d'ordinateurs ; pas exempts d'erreurs puisque si la catastrophe est à peu près fixée pour 2012, la date précise est un peu... "fluctuante".

2012 : Jackson Curtis en week-end de camping avec ses enfants ne trouvent pas bizarre le lac asséché qu'ils étaient venus voir, ni leur arrestation par des militaires armés jusqu'aux dents ; et il reste tout aussi zen lorsqu'un gars animateur de radio locale lui prédit la fin du monde pour bientôt. Mais voila qu'au magasin du coin, il voit à la télé une info sur un supermarché disparu dans une faille géante qui s'est ouverte : celui où son ex-femme et les gosses vont faire les courses !

Devenu soudain intelligent lorsqu'une secousse plus forte que les autres se produit ; il court chercher Kate et son nouveau compagnon Gordon ainsi que les enfants, juste avant que leur maison disparaisse à son tour dans les entrailles de la terre. Ca va donc être à partir de cet instant une course contre la montre car tout disparait sous leurs pas, où qu'ils soient.
En parallèle, nous voyons un richissime russe -qui employait de temps en temps Jackson comme chauffeur- tenter de se rendre dans l'endroit secret où les plus riches doivent rejoindre nos gouvernants qui embarqueront dans des vaisseaux protecteurs qui feront d'eux les "élus" sauvés de la fin du monde.

Beaucoup d'effets spéciaux de dévastations (avec malgré tout quelques problèmes d'échelle des maquettes de temps à autre, un porte-avion étant cinq fois plus grand que la maison blanche par exemple...), des sortes d'arches où n'embarqueront que des pourris : des politiciens (ils se sortent vraiment de tout ceux-là !) qui n'ont eu aucun scrupule à cacher la situation à leurs "con(s)citoyens" et des richards ayant monnayé leur survie (bon, leur argent a servi à bâtir les vaisseaux tout de même...), le tout avec un peu d'amour et d'humour ; il n'y a pas un seul instant de répit pour le spectateur.

Un bémol : si la Terre "a la fièvre" et que les lacs déssèchent, il parait difficile de penser que les mers subsistent et créent des tsunamis... la planète devrait tout simplement exploser, mais il faut bien qu'il y ait des survivants pour une fin optimiste : quel dommage !!

04/08/2008

.X-FILES 2 : REGENERATION

1689512938.jpg(sorti en salles le 30.07.08)

Un agent du FBI disparait et les recherches ne donnent rien malgré l'aide fournie par le "père Joe", un ancien prêtre qui aurait des visions permettant de leur distiller des indices menant à des membres sectionnés (bras, têtes...) difficilement extirpés d'épaisses couches de neige, voire baignant sous des plaques de glace.

La course contre la montre semble mal engagée.

Dana Scully retournée à son métier de médecin et Fox Mulder -hirsute et reclus chez lui- vont bientôt être rappelés en désespoir de cause par le FBI, même s'il en a beaucoup coûté au Bureau ; les agents en activité sur l'affaire ne leur accordant plus aucun crédit et se moquant ouvertement de leurs croyances d'une vérité qui serait... ailleurs.

Même Scully semble ne plus avoir "la foi" et ne veut surtout pas replonger dans ce qui a déjà détruit leur vie et leur relation... sentimentale ; mais sa propre lutte pour sauver un petit garçon que tout le monde dit condamné va faire qu'elle va involontairement aider Mulder.

C'est alors qu'une autre femme disparait après avoir été aperçue pour la dernière fois quittant une piscine municipale.

Le prêtre est-il complice ou bien n'a-t-il vraiment aucune idée des liens entre lui-même, les victimes et ces gens bizarres semblant parler le russe qui s'affairent sur des corps ?
Pourquoi les disparues sont-elles du groupe sanguin AB négatif ?
Pourquoi les tissus humains récupérés contiennent-ils des traces de sérum vétérinaire ?
Mulder et Scully vont-ils enfin se réconcilier avec les démons du passé et repartir du bon pied ?

A défaut du fin mot de l'histoire, ils la résoudront avec le renfort surprise de... Skinner.

On se laisse finalement emporter par l'intrigue -même si le scénario peut sembler tordu par moment- et que la sortie en salles ne se justifiait qu'à 50 %.

Pour le reste ; le côté glauque encore amplifié par des références très axées religion (un prêtre catholique pédophile [sic !], Scully dont l'employeur est un hôpital géré... par des prêtres, jusqu'au jeune patient qui s'appelle Christian [chrétien en anglais, merci ; ça ne peut pas ne pas avoir été fait exprès...]) donnent un résultat plutôt réussi que l'on appréciera... ou pas.... avec malgré tout une légère sensation de "mal vieilli" qui justifierait que Scully et Mulder prennent une retraite méritée.


-----
NOTATION :

1246537855.2.jpg
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu