Avertir le modérateur

16/09/2011

.TU SERAS MON FILS (audio)

La critique audio peut être écoutée .

13/09/2011

.TU SERAS MON FILS

tu seras mon fils,tu seras mon fils audio

(film sorti en salles le 24.08.11)


Paul [Niels Arestrup] | François [Patrick Chesnais] | Martin [Lorànt Deutsch] | Philippe [Nicolas Bridet]


NOTATION :tu seras mon fils,tu seras mon fils audio


Paul de Marseul est un homme rude du terroir, qui vomit sans arrêt son fils Martin en le considérant comme un incapable tout juste bon à l'intendance mais certainement pas à lui succéder à la tête de l'entreprise, et ne se gêne pas pour l'humilier constamment en privé ou en public.

Tout au plus espère-t-il vaguement que Martin et son épouse seront capables de lui donner suffisamment tôt un petit-fils auquel il inculquera tout son savoir viticole pour qu'il soit un vrai "de Marseul".

Apprenant que François, le régisseur et vieil ami avec qui il a bâti la réputation du vignoble, souffre d'un cancer qui le condamne à brève échéance en laissant une future veuve et un fils qui travaille en Californie pour un grand négociant en vins ; Paul va imaginer une manipulation impliquant tous les protagonistes mentionnés autour de Philippe qu'il apprécie plus que son propre fils et semble en passe d'être adoubé comme repreneur de l'affaire.
Mais un déplacement trop brutal du curseur sur l'échelle "sociale" et le jeu avec les sentiments et les espérances de chacun va créer une situation intenable et dangereuse pouvant mener au drame.

Qui sème le vent récolte la tempête.
Si l'on se doute que cela va finir par arriver ; on essaie de déterminer quel personnage va craquer et mettre un terme à cette histoire qui dépasse tout le monde, grâce à un scénario intelligent qui tient en haleine en faisant aller crescendo le malaise de tous jusqu'à la réponse tant attendue qui en étonnera plus d'un.

Le fait d'avoir choisi Niels Arestrup et Patrick Chesnais, secondés par Valérie Mairesse et Lorànt Deutsch est pour beaucoup dans ce film qui tient la route et se déguste lentement, comme un bon vin millésimé...

16/11/2010

.IL RESTE DU JAMBON ? (audio)

La critique audio peut être écoutée .

12/11/2010

.IL RESTE DU JAMBON ?

Affiche-IlResteDuJambon.jpg

(film sorti en salles le 27.10.10)


Juliette [Anne Marivin] | Djalil [Ramzy Bedia]


NOTATION :n2_final.jpg


Juliette est une journaliste télé qui couvre plutôt la rubrique Faits divers que la grande actualité.
Après avoir donné d'elle-même au cours d'un reportage puis avoir refait la même erreur par distraction peu de temps après, là voilà qui se retrouve à deux reprises à l'hôpital ; avec le même docteur urgentiste, Djalil, qui s'occupe de son cas.

Elle, sortant d'une rupture pas facile avec son supérieur et lui cherchant le vrai amour au lieu du mariage que voudraient bien arranger ses parents ; ils vont bien entendu se revoir, s'apprécier, puis s'aimer.

Mais entre Juliette, que nous dirons française "de souche" et Djalil français "issu de l'immigration" ; les concessions qui se font habituellement vont peut-être trouver leurs limites à cause de l'éducation reçue et des origines culturelles qui les ont façonnés, ainsi que par des parents plus ou moins ouverts à "l'exotisme" tant d'un côté que de l'autre.
Alors leur histoire d'amour est-elle pour autant forcément vouée à l'échec face à ces obstacles ?

Ramzy ne peut pas véritablement être considéré comme un acteur, toutefois les choses s'arrangent déjà nettement lorsqu'on le sépare de son acolyte Eric (même si ce dernier y fait une apparition comme agent de sécurité d'un magasin de luxe).
A noter quelques apparitions et interprétations intéressantes de Marie-France Pisier et Jean-Luc Bideau en parents de Juliette qui alternent condescendance et un brin de racisme vis-à-vis de ce qui n'est pas... "bien de chez nous".

Quant aux situations, certaines peuvent apparaître comme des clichés ressassés (mais ils sont malheureusement souvent bien présents dans la réalité) tandis que d'autres ne sont pas assez développées.
Il reste néanmoins un film plutôt sympathique et sans prétention, avec de l'humour souvent léger ; qui fait passer un bon moment de divertissement.

25/09/2009

.LE COACH

Affiche-LeCoach.jpg(sorti en salles le 09.09.09)

Maxime Chêne [Richard Berry] est un coach réputé très demandé, de Laure Manaudou à M6 en passant par le P.S., tout le monde le veut comme coach car il obtient toujours des résultats au-delà des espérances (sauf peut-être pour le PSG...).

Et voila qu'un jour la société de BTP ILB le contacte afin qu'il coache Patrick Marmignon [Jean-Paul Rouve] pour  que ce dernier mène à bien un contrat gigantesque prévu avec des chinois, mais il ne doit pas savoir qu'il est coaché et Max doit donc accepter d'être plus ou moins présenté -et d'agir- comme "stagiaire", ce qui ne va pas faciliter sa tâche ; d'autant qu'il doit plus que jamais réussir cette mission afin de se renflouer financièrement, Max ayant une "légère" addiction aux jeux d'argent.

Apprendre à gérer une équipe, à vaincre sa timidité pour aller vers la DRH [Anne Marivin] qui semble lui montrer de l'intérêt ; éviter les chausse-trappes d'un directeur sorti de l'ENA furieux -car également sur "les rangs" de la conquête de la DRH- avec tout un tas de recommandations que Max a bien du mal à appliquer à sa propre situation alors que son couple bat méchamment de l'aile.

Les blagues ne sont pas de niveau égal et certaines tombent même à plat, mais Richard Berry démontre qu'il est à l'aise dans la comédie au côté de Jean-Paul Rouve, qui joue bien l'homme peu sûr de lui et de ses décisions en ponctuant l'assimilation de conseils de "ah d'accord !!" qui trahissent l'incertitude et l'incompréhension qui persistent !!...

-----
NOTATION :

n2_final.jpg

29/06/2009

.JE VAIS TE MANQUER

Affiche-JeVaisTeManquer.jpg(sorti en salles le 10.06.09)

Dans le registre fade, je demande... ce film, où l'on prend six personnages, six vies qui vont toutes se croiser dans un lieu unique : un aéroport !!

Un écrivain [Pierre Arditi] en panne d'écriture depuis six ans qui torture sa jeune aide ménagère et tout être vivant en général, qui décide de vérifier l'exposition de son dernier livre dans un kiosque d'aéroport et tombe sur une femme [Carole Bouquet] qui a décidé de baisser les bras face à la maladie et part mourir loin de tous ceux qu'elle aime... au Québec.

Une institutrice [Anne Marivin] toujours célibataire qui décide de quitter la France pour... le Québec et à l'aéroport, tombe sur un jeune papa [Patrick Mille] qui renvoie sa fille chez sa mère à Montréal.

Une vieille dame [Monique Chaumette] très distinguée qui a retrouvé sur internet son vieil amoureux [Michael Lonsdale] de jeunesse et décide de faire le "saut" Montréal-Paris pour le retrouver et s'inquiète durant tout le voyage comme une adolescente à son premier rendez-vous mais finira par le revoir, après que ce dernier ait été lui-même interpellé par un fonctionnaire de la police de l'air et des frontières légèrement perturbé qui l'aura pris pour un terroriste à cause de sa barbe.

Un aéroport, lieu de départ (?!) pour une nouvelle vie, peut-être l'étape la plus importante et décisive pour chacun d'entre eux. Certes... Mais avec des tranches de vie qui interfèrent sans arrêt, avec un montage façon clip, on finit par avoir du mal à comprendre le(s) message(s) que l'on veut nous faire passer.

Reste un trop bref moment de "bonheur" ; celui où Carole Bouquet en femme rongée par le cancer décide que ce n'est pas la maladie qui aura sa peau mais elle qui choisira de partir dignement et en conséquence planifie les moindres détails pour celles qui restent, à savoir ses filles qui l'accompagnent à l'aérogare.

Dommage qu'une bonne partie de l'émotion -volontairement peut-être- soit gommée par le montage déjà critiqué plus haut ; les petits messages d'optimisme distillés ça et là ne suffisant pas à en justifier le visionnage.

-----
NOTATION :

n1_final.jpg
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu