Avertir le modérateur

17/10/2008

.APPALOOSA

Affiche-Appaloosa.jpg(sorti en salles le 01.10.08)

1882 à Appaloosa : le marshall vient au ranch de Randall Bragg [Jeremy Irons] pour arrêter deux de ses employés qui ont violenté une femme. Après une brève discussion, le propriétaire des lieux la conclut en abattant le sheriff et ses adjoints.

Les notables d'Appaloosa en ayant assez d'être à la merci de Bragg et ses acolytes, font appel à Virgil Cole [Ed Harris], un homme que l'on contacte dans les cas désespérés nécessitant une vigoureuse reprise en main de l'ordre dans "l'esprit de la Loi".

Il arrive bientôt en ville accompagné de son alter-ego Everett Hitch [Viggo Mortensen] qui, après avoir fait signer à leurs "commanditaires" quelques lois supplémentaires de son crû, remettent rapidement les pendules à l'heure vis-à-vis des gros bras de Bragg qui prenaient l'habitude de descendre à Appaloosa pour semer peur et chaos en ville.

Cette partie du contrat accomplie, ils cherchent alors à "venger" le marshall assassiné qui se trouvait être une vieille connaissance de Cole.

Tout se corse lorsqu'ils doivent arrêter et faire juger Bragg sur déposition d'un jeune homme qui, témoin des trois meurtres, ose rompre le silence ; d'autant qu'interfère beaucoup au milieu de tout ça la belle Miss French [Renee Zellweger] dont a fini par s'enticher Virgil.

Une femme craintive qui cherche en permanence l'homme le plus à même de la protéger et virevolte pas mal entre Virgil, Everett et Randall ; deux hommes seuls contre tous mais qui se connaissent depuis si longtemps qu'ils se comprennent à demi-mots et se font une confiance totale dans les situations périlleuses : pas de doutes, on est bien dans un western pur jus (avec la musique de générique aux faux airs d'Ennio Morricone...)

Il est juste dommage que le scénario peu développé soit si prévisible...

-----
NOTATION :

N2_FINAL.jpg

28/05/2008

.CLEANER

1759952483.jpg(sorti en salles le 14.05.08)

Tom, ancien flic, s'est reconverti dans une petite entreprise de "nettoyage" : toute maison ou appartement lieu d'une mort (naturelle ou pas) qui nécessite un gros boulot de "désensanglantement" -après que les pompes funèbres aient enlevé le corps et avant que les proches réinvestissent les locaux- est de sa compétence.

Jusqu'au jour où il décide de s'occuper du dossier d'une villa théâtre d'un homicide plutôt que de la désinfection d'un appartement où pourrissent une quarantaine de cadavres de... chats.

Il comprend un peu tard qu'on l'a piégé lorsque :
1-la femme qui vit dans la maison -et qu'il va voir afin de rendre la clé qu'il avait oublié de laisser sur place- prétend n'avoir jamais appelé pour demander ses services.
2-il voit à la télé la maison qu'il a aseptisée dans le cadre d'un reportage sur la disparition d'un homme devant témoigner devant un procureur.

Le disparu devait déposer dans une affaire impliquant l'un des chefs de la police déjà sur la sellette pour de supposés comportements pas très légaux (et dans lesquels il avait trempé Tom à l'époque) ; ce dernier va donc essayer de mettre de son côté celle qu'il sait être veuve pour remonter jusqu'à la personne qui veut le mouiller.

Autour d'eux et aux aguets : Eddie, ancien collègue encore un peu ami et parrain de sa fille Rosie ; ainsi que Jim, inspecteur un peu ripoux qui mène l'enquête sur le meurtre et serre de près Tom.

Il est dommage que le scénario s'amincisse au fur et à mesure que l'on avance dans l'histoire, et l'on finit par réaliser -bien avant la confirmation en images- quel protagoniste a mis Tom dans le pétrin.

Quant au motif, il est tellement banal (tiré par les cheveux ?) que c'en est presque ridicule.

Pour le reste, Samuel L. Jackson défend le film comme il peut et Eva Mendes le soutient mollement dans l'aventure...

-----
NOTATION : 
1434687663.2.jpg

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu