Avertir le modérateur

15/07/2011

.L'ÉLÈVE DUCOBU (audio)

La critique audio peut être écoutée .

12/07/2011

.L'ÉLÈVE DUCOBU

Affiche-LeleveDucobu.jpg

(film sorti en salles le 22.06.11)


Mlle Rateau [Joséphine de Meaux] | M. Latouche [Elie Semoun] | L'élève Ducobu [Vincent Claude]


NOTATION :n2_final.jpg


Tiré de la bande dessinée éponyme ; voici l'élève Ducobu, cancre invétéré qui vient d'être mis à la porte de son énième école et dont le père décide de le placer dans le dernier établissement scolaire capable de l'accepter pour peu qu'il y fasse des efforts : St Potache.
Mais s'il arrive au premier trimestre à berner la petite Léonie qui semble avoir un faible pour lui ainsi que ses deux instituteurs ; il va bientôt devoir mener une guerre des nerfs avec monsieur Latouche qui a fini par découvrir ses petites manigances et ses géniales trouvailles pour tricher en toutes circonstances.
Et à moins qu'un événement ne vienne lui amener une gloire qu'il n'aurait jamais obtenue même avec les meilleures notes du monde, ce n'est pas gagné d'avance pour Ducobu ; car le faible de Monsieur Latouche pour sa collègue ne l'empêche pas de garder un œil rivé sur le jeune trublion...

Le héros du film ressemble presque à celui de la BD et l'on se laisse prendre à rire aux blagues de qualité plus ou moins inégales qui émaillent l'histoire ; mais l'on regrettera tout de même qu'Elie Semoun en fasse trop dans les postures, les mimiques et les cris aigus hystériques d'un maître qui craint de finir par un burn-out et de se retrouver plus vite que prévu à la maison de repos de l'éducation nationale où a atterri le précédent collègue qui a croisé la route de Ducobu dans sa classe...

Pour le reste cela rappelle des situations que l'on a pu vivre étant enfant ; dans une classe où l'on avait peut-être son Ducobu, à moins qu'on ne l'ait été soi-même... mais les situations de notre enfance ne sont pas forcément toujours d'actualité...

12/01/2011

.LA CHANCE DE MA VIE

Affiche-LaChanceDeMaVie.jpg

(film sorti en salles le 05.01.11)


Joanna [Virginie Efira] | Julien [Xavier-François Demaison] | Philippe Markus [Elie Semoun]


NOTATION :N3_final.jpg


Julien semble maudit : depuis son plus jeune âge, toutes ses aventures avec des filles finissent en catastrophes qui semblent appuyer le fait qu'il porte la poisse. Ayant pu expérimenter très tôt sur ses parents des méthodes de réconciliation, le voilà aujourd'hui reconverti en conseiller conjugal réputé à défaut de régler son propre problème.

C'est au cours d'une soirée suivant un mariage où il a sauvé in-extremis un couple qui a manqué ne jamais s'unir que son chemin croise celui de Joanna, craquante petite blonde arrivée en retard avec sa maman au mariage qui n'est même pas celui auquel elles devaient se rendre.

Il va se passer un certain temps où il pensera à elle avant que cette dernière ne ressurgisse devant lui -et avec son compagnon- en tant que "patiente". La situation pas bien brillante du couple va peut être l'aider, mais a-t-il le droit de s'attacher sentimentalement à cette femme, au risque de lui faire porter une poisse dont il est difficile de se détacher ?

L'option choisie est vite connue si l'on vous dit que Joanna commence à avoir beaucoup de soucis qui risquent de lui valoir son travail (blocage dans un ascenseur alors qu'elle va au rendez-vous le plus important de sa carrière, interversion de serviettes où elle trouve autre chose que les plans sur lesquels elle a durement travaillé...).

Va-t-elle finir par se rendre à l'évidence et écouter ses collègues qui lui disent qu'elle a tous ces ennuis depuis qu'elle connait Julien et rompre avec lui, alors que lui-même déjà au courant de certains événements pense à s'éloigner, voire à se retirer loin de tous pour ne plus nuire à quiconque ?

Aimable comédie sentimentale, pleine d'humour ; où Virginie Efira transforme l'essai six mois après L'amour c'est mieux à deux en démontrant définitivement un talent d'actrice qui s'épanouit aux côtés d'un François-Xavier Demaison qui joue très bien le "Droopy" devant renoncer à ses sentiments pour ne pas faire de mal à celle qu'il aime.
Rajoutez-y une touche par ci par là d'Elie Semoun en patron de Joanna, très imbu du génie créatif de designer qu'il n'a pas/plus et vous apprécierez ce film ; même si la fin est convenue et un peu nunuche...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu