Avertir le modérateur

07/05/2012

.TWIXT (audio)

La critique audio peut être écoutée  (durée : 1'19).

29/04/2012

.TWIXT

elle fanning,val kilmer,francis ford coppola,twixt,twixt audio

(film sorti en salles le 11.04.12)


V [Elle Fanning] | Hall Baltimore [Val Kilmer]


NOTATION :elle fanning,val kilmer,francis ford coppola,twixt,twixt audio


Hall Baltimore est un écrivain de seconde zone en panne d'inspiration qui va de ville en ville vendre des exemplaires de son dernier bouquin.

Pressé de quitter le bled paumé où il a atterri afin d'échapper au shérif du coin qui rêve d'écrire avec lui un livre enquête concernant le cadavre d'une jeune adolescente qu'il s'est plu à lui présenter à la morgue ; voilà qu'il se prend au jeu après une nuit de réflexion où lui est apparue en rêve la jeune V. qui lui raconte les bribes d'un étrange événement survenu il y a des années et qui pourrait bien avoir un lien avec l'affaire à laquelle est confrontée la police.

Rien de mieux que l'alcool et les médicaments pour se replonger de force dans les songes où il pourra glaner d'autres éléments de réponses, mais peut-être devrait-il plutôt les chercher dans sa propre vie ; tout ceci se confondant avec le remord lancinant qu'il éprouve depuis la disparition tragique de sa propre fille.

Et d'ailleurs, toute cette aventure n'est-elle pas elle-même issue de son imagination ?

Sans cesse entre rêve et réalité (?) ; jonglant entre gothique, vampires et humour macabre dans lesquels se débat un Val Kilmer aussi déboussolé que son personnage ; Coppola nous gratifie d'un film "fourre-tout" un peu déjanté auquel on n'adhère jamais complètement.

Reste néanmoins une très belle image que l'on pourrait qualifiée de poétique, plus particulièrement lors des "rêveries" de Baltimore... et puis si l'on est inconditionnel de Coppola...

podcast

30/08/2011

.SUPER 8 (audio)

La critique audio peut être écoutée .

27/08/2011

.SUPER 8

super 8,super 8 audio,

(film sorti en salles le 03.08.11)


Alice [Elle Fanning] | Joe [Joel Courtney] | le père de Joe [Kyle Chandler]


NOTATION :super 8,super 8 audio,


Joe est un garçon rêveur qui, au décès de sa mère, ne trouve pas l'attention et l'intérêt d'un père qui ne le comprend pas et est trop occupé par son travail d'adjoint du shérif.
Alors Joe se raccroche aux maquettes qu'il fabrique et aide ses copains sur un projet de tournage en super 8 pour tenter de gagner un concours.

Une virée nocturne -interdite par leurs parents- va les rendre témoins d'un déraillement de train dont ils vont échapper de façon miraculeuse. Dès le lendemain, l'armée quadrille la zone tandis qu'en ville surviennent des événements étranges : disparitions d'objets métalliques et de personnes, animaux domestiques qui ont déserté les rues, coupures électriques fréquentes...

L'explication à tous ces mystères ne se trouverait-elle pas dans le visionnage du film que la caméra a continué d'enregistrer bien qu'elle ait été renversée dans la panique de l'accident ferroviaire ? Peut-être, mais les bobines super 8 doivent être envoyées dans un laboratoire de développement tout comme une pellicule photo argentique en cette année... 1979.

On sent bien que le réalisateur adore le cinéma, mais le fait de vouloir caser tant de références aux idoles qui l'ont précédé donne une sensation de fouillis plutôt dérangeante, cause d'un scénario un peu faiblard qui met l'accent sur trop de choses pour que l'on suive l'intrigue avec un intérêt soutenu ; alors on "cache la poussière sous le tapis" en alternant actions, horreur -très "light"- et bons sentiments sirupeux.

Reste de jeunes acteurs plutôt crédibles dans leur interprétation tandis que les adultes ne jouent pas avec grande conviction mais cela semble normal lorsque sur le papier, on a ciselé une personnalité forte aux personnages joués par les premiers alors que les seconds ont des caractères sur lesquels on ne s'est pas trop penché au point de les rendre creux.

Bref, une projection dont on sort mitigé, et ce n'est pas l'hommage supposé à Spielberg qui en modifiera l'opinion.

20/01/2011

.SOMEWHERE (audio)

La critique audio peut être écoutée .

17/01/2011

.SOMEWHERE

Affiche-Somewhere.jpg

(film sorti en salles le 05.01.11)


Cleo [Elle Fanning] | Johnny Marco [Stephen Dorff]


NOTATION :n2_final.jpg


Johnny Marco est un acteur qui loge à l'hôtel "Chateau Valmont".
En attendant les inévitables promotions pour son dernier film de série B où il va devoir parader comme un pantin aux injonctions de Marge ; c'est dans ce lieu clos qu'il passe ses journées à tromper l'ennui en fumant, buvant, prenant des cocktails de médicaments, faisant des virées en Ferrari, allant d'une fille facile à l'autre sans même toujours conclure d'ailleurs.
Bref, le beau monde du cinéma hollywoodien.

Jusqu'au jour où sortant de la chambre de sa voisine de palier, il tombe sur Cleo sa fille de onze ans dont il va devoir s'occuper avant son départ en colonie de vacances ; la mère l'ayant "déposée" afin de se reposer et "réfléchir" durant un temps qu'elle ne saurait évaluer.

Que dire de ce film ?
Les trois premiers quarts d'heure font ressentir au spectateur un ennui beaucoup plus profond que celui de Johnny à l'écran.

Et enfin arrive ce petit bout de femme qui nous éclaire la journée comme elle illumine celles de Johnny en lui communiquant sa fraicheur de presque adolescente et en lui donnant un amour vrai, simple ; sans jamais lui reprocher de n'avoir été que très peu présent en tant que père.
A son contact ; Johnny va peut être apprendre des choses sur lui-même et réaliser comment et vers où faire repartir son existence avant que le clap de fin n'arrive sans s'y attendre, loin de l'univers factice du cinéma.

Un brin d'ironie sur cette industrie du rêve, de longs silences plus évocateurs que des paroles et surtout une Elle Fanning plutôt étonnante qui sauve un film en demi-teinte où Sofia Coppola, tout comme Johnny, ne semble pas savoir où elle est et surtout quelle direction donner à son art...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu