Avertir le modérateur

11/02/2009

.ESPION(S)

Affiche-EspionS.jpg(sorti en salles le 28.01.09)

Vincent [Guillaume Canet], bagagiste dans un aéroport parisien, ne parvient pas à dissuader son collègue Gérard de s'attaquer à un bagage "diplomatique" en y piquant un flacon de parfum qu'il teste sur sa main : ça le pique tellement qu'il lâche la bouteille qui s'avère contenir un explosif le transformant en torche vivante.

Le temps de sauver son acolyte, remettre de l'ordre pour ne pas être suspect de chapardage dans les bagages et appeler les pompiers ; Vincent peut voir depuis son local le visage des deux hommes qui récupèrent le sac source d'ennui.

Vite licencié par son responsable, la DST lui tombe alors dessus pour lui confier une mission à Londres : reconnaitre et retrouver les deux personnages en question tout en gagnant la confiance de l'homme qui semble être au centre de ce mic-mac européo-syrien : Peter Burton dont la "couverture" est son laboratoire pharmaceutique.

Aidé -autant que surveillé- par Palmer et son assistante Anna du MI-5 ; il doit se "mettre dans la poche" la femme de l'industriel : Claire [Géraldine Pailhas], une française (qui traîne le vague à l'âme du suicide de son premier mari et de la belle famille qui lui a enlevé la garde de ses deux enfants) afin qu'elle devienne elle-même un pion supplémentaire qui pourra récupérer des informations avec moins de risque.

Mais Malik, l'un des homme de l'aéroport, est très proche de Burton pour leur business ; et Vincent dans sa mission impossible n'est pas insensible à Claire.

Revoilà donc une histoire de terrorisme moyen-oriental que les occidentaux essaient d'éviter, toujours en utilisant des civils (qui ceux-là ne sont pas enrôlés de force...) pour essayer d'arriver à leurs fins.

Malheureusement moins tonique et crédible que Secret Défense sorti mi-décembre de l'année passée...

-----
NOTATION :

N2_FINAL.jpg

17/12/2008

.CAOS CALMO

Affiche-CaosCalmo.jpg(sorti en salles le 10.12.08)

Sur une plage, Pietro et son frère Carlo sauvent de la noyade deux femmes à qui personne ne veut prêter secours.

Rentrés à la maison, ils y trouvent le cadavre de Lara.

Pietro, brutalement devenu veuf, délaisse tout aussi subitement son travail où il ne suivait que très distraitement une fusion compliquée et décide d'accompagner tous les jours sa fille à l'école et de l'y attendre jusqu'à la sortie de classe.

A cette occasion sur la place où il a "élu domicile" ; Pietro va devenir l'acteur principal d'un ballet où sa proche famille, des amis et parents d'élèves, des collègues de travail s'y rendent afin de lui confier leurs propres interrogations.

Confronté à la douleur et à la difficulté qu'il a à l'extérioriser ainsi qu'à l'attitude qu'il doit adopter vis-à-vis de sa fille ; toutes ces confessions vont-elles "le remettre en question" et faire "péter la soupape" après cette période de "chaos calme" qui l'habite ?

Certaines personnes éprouvées -récemment ou pas- par un deuil auront sûrement reconnu l'un des symptômes qui a dû les frapper dans l'une des phases de "l'après disparition" ; d'où un film plutôt subtil, avec un Pietro [Nanni Moretti] vraiment "cassé" qui joue juste dans cette période d'abattement soudain et un entourage composé de tout un tas de personnages plus ou moins attachants.

-----
NOTATION :

n2_final.jpg
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu