Avertir le modérateur

21/10/2012

.CHERCHEZ HORTENSE (audio)

La critique audio peut être écoutée  (durée : 1'20).

.CHERCHEZ HORTENSE (audio)

La critique audio peut être écoutée  (durée : 1'20).

18/10/2012

.CHERCHEZ HORTENSE

Affiche-CherchezHortense.jpg

(film sorti en salles le 05.09.12)


Ilva [Kristin Scott-Thomas] | Aurore [Isabelle Carré] | Damien [Jean-Pierre Bacri]


NOTATION :n2_final.jpg


Damien est très occupé par son travail de professeur de civilisation chinoise tandis que sa femme Ilva fait des nocturnes dans le théâtre où elle monte une pièce avec de jeunes acteurs.

Cela n'empêche pas cette dernière, lors de ses temps libres, de faire le forcing auprès de Damien pour qu'il fasse jouer l'influence de son conseiller d'Etat de père afin de régulariser au plus vite le cas d'une certaine Zorica qui risque à tout instant l'expulsion.

Mais les rapports de Damien avec son géniteur sont compliquées, celui-ci semble souvent mal à l'aise et prétexte -à tort ou pas- un emploi du temps surchargé pour écourter ses moments de discussion père/fils.

Lorsque tout le monde va se méprendre sur une phrase de Damien et le fêter comme le sauveur de Zorica alors qu'il n'a même pas pu soumettre le dossier, et qu'il croise inopinément le chemin de celle pour qui il était censé plaider ; sa vie va basculer...

L'idée de départ était bonne et le jeu des acteurs est dans le ton... Mais pourquoi ne pas s'arrêter sur un sujet plutôt que de sauter sans arrêt des relations père/fils à celui du couple pour survoler celui des clandestins sans jamais évoquer les choses en profondeur ?

Reste malgré tout de bons comédiens -y compris Claude Rich qui se fait rare- dans un film que l'on peut qualifier de poétique... du début jusqu'à -particulièrement- la fin...

podcast

.CHERCHEZ HORTENSE

Affiche-CherchezHortense.jpg

(film sorti en salles le 05.09.12)


Ilva [Kristin Scott-Thomas] | Aurore [Isabelle Carré] | Damien [Jean-Pierre Bacri]


NOTATION :n2_final.jpg


Damien est très occupé par son travail de professeur de civilisation chinoise tandis que sa femme Ilva fait des nocturnes dans le théâtre où elle monte une pièce avec de jeunes acteurs.

Cela n'empêche pas cette dernière, lors de ses temps libres, de faire le forcing auprès de Damien pour qu'il fasse jouer l'influence de son conseiller d'Etat de père afin de régulariser au plus vite le cas d'une certaine Zorica qui risque à tout instant l'expulsion.

Mais les rapports de Damien avec son géniteur sont compliquées, celui-ci semble souvent mal à l'aise et prétexte -à tort ou pas- un emploi du temps surchargé pour écourter ses moments de discussion père/fils.

Lorsque tout le monde va se méprendre sur une phrase de Damien et le fêter comme le sauveur de Zorica alors qu'il n'a même pas pu soumettre le dossier, et qu'il croise inopinément le chemin de celle pour qui il était censé plaider ; sa vie va basculer...

L'idée de départ était bonne et le jeu des acteurs est dans le ton... Mais pourquoi ne pas s'arrêter sur un sujet plutôt que de sauter sans arrêt des relations père/fils à celui du couple pour survoler celui des clandestins sans jamais évoquer les choses en profondeur ?

Reste malgré tout de bons comédiens -y compris Claude Rich qui se fait rare- dans un film que l'on peut qualifier de poétique... du début jusqu'à -particulièrement- la fin...

podcast

11/01/2011

.LES ÉMOTIFS ANONYMES (audio)

La critique audio peut être écoutée .

.LES ÉMOTIFS ANONYMES (audio)

La critique audio peut être écoutée .

07/01/2011

.LES ÉMOTIFS ANONYMES

Affiche-LesEmotifsAnonymes.jpg

(film sorti en salles le 22.12.10)


Angélique [Isabelle Carré] | Jean-René [Benoît Poelvoorde]


NOTATION :n2_final.jpg


Angélique est une très bonne chocolatière, mais voilà : elle est tellement émotive qu'elle perd tous ses moyens dans des situations qu'elle ne contrôle pas, comme un jury qui la complimente sur son travail par exemple.
Raison pour laquelle elle est ravie lorsqu'un chocolatier, ex-émotif (...), lui propose une place où elle va pouvoir créer des chocolats d'exception sans jamais avoir à se montrer ni recevoir les louanges des amateurs de cacao.

Au décès de son patron, elle va bien devoir trouver une nouvelle place qu'elle croit être dans la chocolaterie de Jean-René, autre émotif qu'un contact trop proche avec les femmes ou une obligation de leur parler fait abondamment transpirer.

Deux émotifs face à face, donc un malentendu sur l'emploi qu'Angélique croit être la fabrication de chocolat là où Jean-René pense qu'elle répond au poste de représentante ; et des situations plus ou moins drôles qui en découlent...

C'est gentillet, avec quelques passages où nos deux héros poussent la chansonnette ; Isabelle Carré et Benoît Poelvoorde ont dû se faire plaisir et c'est effectivement plutôt aimable à regarder, mais l'on sent quelques lenteurs et la fin de tout ceci est un peu trop cousue de fil blanc.

.LES ÉMOTIFS ANONYMES

Affiche-LesEmotifsAnonymes.jpg

(film sorti en salles le 22.12.10)


Angélique [Isabelle Carré] | Jean-René [Benoît Poelvoorde]


NOTATION :n2_final.jpg


Angélique est une très bonne chocolatière, mais voilà : elle est tellement émotive qu'elle perd tous ses moyens dans des situations qu'elle ne contrôle pas, comme un jury qui la complimente sur son travail par exemple.
Raison pour laquelle elle est ravie lorsqu'un chocolatier, ex-émotif (...), lui propose une place où elle va pouvoir créer des chocolats d'exception sans jamais avoir à se montrer ni recevoir les louanges des amateurs de cacao.

Au décès de son patron, elle va bien devoir trouver une nouvelle place qu'elle croit être dans la chocolaterie de Jean-René, autre émotif qu'un contact trop proche avec les femmes ou une obligation de leur parler fait abondamment transpirer.

Deux émotifs face à face, donc un malentendu sur l'emploi qu'Angélique croit être la fabrication de chocolat là où Jean-René pense qu'elle répond au poste de représentante ; et des situations plus ou moins drôles qui en découlent...

C'est gentillet, avec quelques passages où nos deux héros poussent la chansonnette ; Isabelle Carré et Benoît Poelvoorde ont dû se faire plaisir et c'est effectivement plutôt aimable à regarder, mais l'on sent quelques lenteurs et la fin de tout ceci est un peu trop cousue de fil blanc.

10/07/2009

.TELLEMENT PROCHES

Affiche-TellementProches.jpg (sorti en salles le 17.06.09)

Alain [Vincent Elbaz] qui ne vit que de petits boulots et son épouse Nathalie [Isabelle Carré] sont invités à diner chez le frère avocat de cette dernière, Jean-Pierre [Pierre-François Demaison] qui, avec son épouse Catherine, passent leur temps à mettre au pinacle leur gamine si prodigieuse et intelligente en langues, en chant, en musique,etc... et voudrait bien que Lucien, le fils des premiers nommés ne soit pas là tant il est pénible et ingérable.

Ajoutez à ce dîner Roxane l'autre soeur de Jean-Pierre, complètement névrosée ; qui peine à trouver l'amour et finit par jeter son dévolu sur Bruno [Omar Sy], interne en médecine qu'elle prend pour un livreur dans le magasin où elle travaille... aux côtés de sa soeur Nathalie.

Tous les ingrédients sont donc réunis pour que le dîner ne se passe pas au mieux.

Jean-Pierre -sans foi, comme tout avocat qui se respecte- prône pour son petit prodige une école privée (non pas catholique...  mais judaïque) et reproche à Catherine de ne pas assez participer aux fêtes et réunions de l'école pour se faire bien voir ; là voila aussi sec qui tombe dans l'excès judaïque et entraîne ses parents qui squattent chez eux depuis plus d'un mois. Quant à Nathalie, excédée qu'Alain cède tous les caprices de Lucien, elle le met à la porte et se met à héberger des pakistanais clandestins ; tandis que Bruno cherche à son tour à se servir de Roxane pour lui rendre la monnaie de sa pièce.

Le final -crédible et sans être bâclé- de ce film est traité de façon originale, mettant un point d'orgue à beaucoup de situations vraiment drôles, d'autres étant plutôt convenues.

-----
NOTATION :

n2_final.jpg
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu