Avertir le modérateur

17/03/2011

.AVANT L'AUBE (audio)

La critique audio peut être écoutée .

14/03/2011

.AVANT L'AUBE

Affiche-Avantlaube.jpg

(film sorti en salles le 02.03.11)


la policière [Sylvie Testud] | Jacques [Jean-Pierre Bacri] | Frédéric [Vincent Rottiers]


NOTATION :N3_final.jpg


Jacques est propriétaire d'un grand hôtel à la montagne.

Son fils à peine arrivé avec sa compagne, ce dernier se voit immédiatement demander comme service par son père d'aller chercher une commande "dépannage" de vin chez son fournisseur afin que la cave soit regarnie en prévision du bon taux de réservation de l'hôtel et de l'approche des fêtes de fin d'année.

Tardant à rentrer et finissant par appeler son père à la rescousse, voila que les deux reviennent nuitamment avec des airs de conspirateurs et qu'ils sont aperçus par Frédéric, jeune stagiaire en réinsertion suite à un petit séjour... en prison.

Plus tard, alors que Jacques semble avoir pris Frédéric sous son aile comme un second fils et a converti subitement son stage en emploi durable ; une inspectrice de police débarque pour enquêter sur la disparition d'un homme qui a été vu pour la dernière fois comme client dans l'hôtel.

Comme tous les autres employés ; Frédéric va dire la vérité, mais en omettant toutefois la mention du retour tardif du patron et de son fils.

Excellent thriller psychologique qui ne vaut pas pour la trame policière mais pour les rapports tendus entre le père et son fils, qui deviennent franchement venimeux lorsque Frédéric est introduit dans la sphère familiale.
Et quand ce dernier, en rupture de ban, croit avoir trouvé un cocon chaleureux là où Jacques cherche juste à couvrir son fils dans l'espoir de le faire revenir habiter proche de lui et peut-être finalement reprendre l'affaire... il y a maldonne dès le départ et celui qui croyait "redresser la pente" risque bien de tomber encore plus bas.

Le tout dans une atmosphère neigeuse pesante comme le drame qui s'y déroule, servi par un Jean-Pierre Bacri en grande forme dans ce rôle de père manipulateur qu'on ne parvient pas à complètement détester et un Vincent Rottiers touchant et juste en jeune crédule qui cherche à se reconstruire et pense "tenir le bon bout".
On regrettera juste que la fin laisse un doute sur le fait que la police trouve (comprenne ?) le fin mot de l'histoire.

13/10/2008

.PARLEZ-MOI DE LA PLUIE

Affiche-ParlezMoiDeLaPluie.jpg(sorti en salles le 17.09.08)

Agathe (Agnès Jaoui) est une féministe parachutée pour les élections dans la région où sa mère possédait une maison qu'occupe désormais ses soeur, beau-frère et neveux ; elle est accessoirement amoureuse d'un homme avec qui elle ne veut ni vivre, ni se marier, et encore moins avoir des enfants.

Karim (Jamel Debbouze) est marié et travaille comme réceptionniste dans un hôtel, sa collègue du bar est amoureuse de lui ; il est accessoirement le fils de la domestique qui était au service des parents d'Agathe et sa soeur et qui l'est encore pour les enfants.

Michel (Jean-Pierre Bacri) est divorcé avec un enfant dont il a la garde de temps en temps, est un reporter télé un peu sur la touche et -accessoirement- il aime la soeur d'Agathe.

Michel propose à Karim d'être le monteur du film qu'il compte tourner sur le thème "les femmes qui ont réussi" avec pour sujet Agathe.

Qu'ai-je fait de ma vie et que veux-je en faire maintenant que j'ai franchi un cap, dois-je me préoccuper des autres ou suivre mon chemin ; telles sont les questions -accessoires- posées par ce film au détour des chassé-croisés des personnages.

On passera sur Bacri et ses baragouinements qui finissent par lasser, on a connu notre duo de scénaristes nettement plus inspiré.

À voir accessoirement si on n'a vraiment rien de mieux à faire... ou par journée très pluvieuse...

-----
NOTATION :

N2_FINAL.jpg
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu