Avertir le modérateur

24/11/2011

.POLISSE (audio)

La critique audio peut être écoutée .

21/11/2011

.POLISSE

polisse,polisse audio,

(film sorti en salles le 19.10.11)


Iris [Marina Foïs] | Nadine [Karine Viard] | Frédéric [Joey Starr]


NOTATION :polisse,polisse audio,


Ce sont des femmes et des hommes presque comme les autres mais ils travaillent dans la police, plus spécifiquement au sein de la Brigade de Protection des Mineurs.

Pour tous les faits qu'on leur rapporte ; leur devoir est de protéger au mieux les enfants de l'ascendant qu'ont sur eux des parents ou des inconnus qui les incitent au vol ou les abusent sexuellement lorsqu'ils ne les battent pas, sans compter les adolescents qui s'estiment mâtures mais dont certaines dérives prouvent le contraire et qu'il faut protéger d'eux-mêmes.

Au fil des dépositions de mineurs et d'interrogatoires d'adultes niant toute déviance pédophile qui dévoilent des histoires crues et sordides ; comment font-ils pour ne pas "péter un plomb" avec leurs collègues, et réussir à conserver une relation à peu près normale avec le conjoint -lorsqu'il ne décide pas de partir- et sa propre progéniture ?

C'est ce que l'on suit avec le même regard que Melissa, parachutée là pour faire un reportage photo commandé par le Ministère. Dans toute cette noirceur, un fou rire déplacé mais salvateur peut leur permettre d'évacuer tension et mal-être, même si elle n'empêche pas toujours au bout du compte la tragédie.

Comment, mais comment diable Maiwenn parvient-elle à ne pas rendre pesant un sujet qui n'est pas des plus simples, tout en faisant que l'ensemble des comédiens qu'elle a réunis interprètent si justement leur rôle ; donnant presque l'impression d'un documentaire où l'on suivrait de vrais policiers ?
Tous mériteraient d'être cités, mais pour leurs personnages un peu plus développés ; chapeau bas à Karin Viard et Marina Foïs, sans oublier Joey Starr en inspecteur bourru au cœur tendre qui finit par en avoir "gros sur la patate" tant son côté direct et fonceur est entravé par le cadre de la loi et de la hiérarchie, lui donnant l'impression de ne faire son travail qu'à moitié.

Voilà une nouvelle fois une vision acérée de Maiwenn pour un film abouti : du grand art...

20/02/2009

.LE BAL DES ACTRICES

Affiche-LeBalDesActrices.jpg(sorti en salles le 28.01.09)

Charlotte Rampling, Karin Viard, Marina Foïs, Mélanie Doutey, Romane Bohringer, Estelle Lefébure, Muriel Robin ; telles sont les actrices qui forment ce bal devant la caméra de Maiwenn : l'une souhaite faire évoluer sa carrière vers l'international tandis qu'une autre se sent frustrée de devoir encore passer des castings  alors qu'elle pense ne plus rien avoir à prouver, pendant qu'une troisième ment de façon éhontée sur ses engagements cinématographiques alors qu'elle ne sert plus que de faire valoir à des produits haut de gamme (mais de consommation tout de même...)

Une quatrième peine à démontrer à un metteur en scène qu'elle sait faire autre chose que des one-woman shows humoristiques alors qu'une autre encore souhaite voir reconnu des talents d'actrice alors qu'elle vient... de la mode et du mannequinat. L'horreur totale !

Bref, ces actrices sont vraiment des incomprises dont la voie est parsemée d'embûches ; entre les doutes, le cloisonnement bien français entre "différentes branches" d'un même métier, les jalousies de collègues et les lubies de réalisateur auxquelles peuvent se joindre -sciemment ou pas- les agents artistiques : tout peut devenir outil de déstabilisation pour ces femmes -d'âges divers- qui souhaitent malgré tout rester comme les autres en cherchant à conjuguer travail, amour et/ou famille.

Et elles en témoignent devant la caméra de Maiwenn, que toutes ces femmes plus ou moins connues fascinent.

Mais sont-elles réellement fragiles ou en donnent-elle seulement volontairement l'apparence en "manipulant" la réalisatrice et le spectateur par le biais de la caméra ?

Tourné à la façon d'un documentaire, l'ingéniosité de ce film est justement de ne jamais trop bien savoir -pour chacune d'elle- où se trouve la frontière entre le jeu qu'elles doivent composer et le vécu dont elles s'inspirent peut-être...

Cette approche -ainsi qu'une prestation assez épatante de Joey Starr- mérite à elle seule la note obtenue.

-----
NOTATION :

N3_FINAL.jpg
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu