Avertir le modérateur

22/12/2011

.CARNAGE (audio)

La critique audio peut être écoutée .

19/12/2011

.CARNAGE

Affiche-Carnage.jpg

(film sorti en salles le 07.12.11)


Penelope [Jodie Foster] | Nancy [Kate Winslet] | Michael [John C. Reilly] | Alan [Christoph Waltz]


NOTATION :jodie foster, kate winslet, carnage, carnage audio,


Alors que deux garçons de onze ans se sont fâchés pour un rien et que l'un a agressé violemment l'autre ; les parents de "l'offenseur" se rendent chez ceux de "l'offensé", à la demande de ces derniers afin de régler le problème rapidement et de façon civilisée.

Mais le vernis va vite craquer et, sous les bonnes manières, des comportements et des réflexions plus ou moins anodines vont faire réagir chacun des parents avec plus d'agressivité ; les reproches des uns et des autres devenant cinglants avec une force accrue tout en se déplaçant sur un terrain qui n'a plus grand chose à voir avec l'objet premier de la rencontre.

Entre déballages et règlements de comptes, où va s'arrêter le carnage ; alors que les deux enfants ont oublié le sujet de leur dispute et sont déjà redevenus copains ?

Roman Polanski transpose ici le sujet plutôt banal tiré d'une pièce de Yasmina Reza où tout se joue dans le salon d'un appartement new-yorkais, mais son choix des acteurs fait mouche : ils sont tout à fait à l'aise et convaincants, avec une mention particulière pour l'interprétation brillante tant de Jodie Foster que de Kate Winslet (raison du 3è clap...).

A voir sans crainte et sans ennui, malgré le huis clos...

03/08/2009

.THE READER

Affiche-TheReader.jpg (sorti en salles le 15.07.09)

Dans ces années d'après-guerre à Berlin ; Michael Berg, 16 ans, tombe malade sous le porche de l'immeuble où vit Hanna Schmitz [Kate Winslet], qui va le soigner.
Michael va retourner la voir pour la remercier, il y trouvera l'occasion de se faire déniaiser et vivre une histoire d'amour avec cette femme (deux fois plus âgée...) durant laquelle il lui lira des livres -petit exercice demandé par Hanna en préambule à leurs ébats- durant tout un été ; avant que cette dernière quitte sans préavis logement et travail.

Huit ans plus tard, jeune étudiant en droit, il suit son prof au procès de nazies supposées et a la stupeur de constater qu'Hanna fait partie des accusées pour deux faits plus graves l'un que l'autre : avoir laissé des prisonniers enfermés, les condamnant à mort lorsqu'un raid aérien bombarde et embrase le lieu ; et avoir mené à la mort de jeunes adolescentes dont le critère de choix était... de lui lire des ouvrages.

Ses complices d'hier la chargent et elle ne dément pas, préférant taire son secret que Michael va enfin comprendre en recoupant avec des situations vécues au temps de leur idylle : elle ne sait ni lire ni écrire.

Doit-il taire ou pas cet élément et cela minimiserait-il la responsabilité d'Hanna dans le circuit des atrocités menées à l'époque ? et doit-il lui en vouloir d'avoir pratiqué avec lui comme elle faisait pour désigner ses victimes ?

On y apporte une réponse un peu bâclée ; Hanna est condamnée à perpétuité et l'on passe ensuite au Michael adulte [Ralph Fiennes] qui, divorcé et ne sachant que faire, enregistre ses lectures de livres dont il envoie les cassettes à Hanna, qui par ce biais apprendra à lire et écrire en empruntant en parallèle les livres à la bibliothèque.

Kate Winslet est excellente du début à la fin, de même que l'acteur faisant Michael jeune ; Ralph Fiennes est en retrait, mais son rôle n'est pas très consistant.
On déplorera une seconde partie un peu à la traîne (sauf peut-être la visite de Michael à la fille d'une victime lors d'un passage à New-York...), ainsi que le côté un peu trop "hollywoodien" de voir les choses...

-----
NOTATION :

n2_final.jpg

27/02/2009

.LES NOCES REBELLES

Affiche-LesNocesRebelles.jpg(sorti en salles le 21.01.09)

Années 50 : April [Kate Winslet] et Franck Wheeler [Leonardo di Caprio] se sont rencontrés, se sont aimés, ont deux enfants et une belle maison dans un quartier plutôt chic avec des voisins sympathiques qui les trouvent adorables.

Ceci est pour la façade car en fait, Franck est employé dans une société où travaillait déjà son père et s'ennuie dans un job qu'il n'aime pas ; quant à sa femme, elle se désole d'être réduite à la mère au foyer jusqu'à la fin de ses jours sans avoir eu un soupçon de folie dans leur vie.

April voudrait bien briser la monotonie en lançant un pari audacieux : tout laisser tomber et partir refaire sa vie à... Paris que Franck lui a décrit comme un lieu enchanteur où vivre... et travailler.

Franck finit par se laisser convaincre, jugeant les enfants suffisamment grands pour accepter une nouvelle vie sans subir de traumatisme, et se décide à démissionner en avançant une date : le mois de septembre après les vacances.

Mais voilà que deux événements risquent de contrecarrer leur beau projet : Franck se voit proposer un poste mieux rémunéré avec plus de responsabilités et April tombe enceinte.

Quand April se radicalise en souhaitant partir pour Paris même si elle doit avorter, Franck devient de plus en plus indécis ; le tout créant à tout instant une situation explosive qui risque de disloquer un couple "si bien assorti" de l'avis général.

On assiste donc à la décomposition lente et progressive de leur ménage, jusqu'à l'épilogue tragique.

Film un peu long par moment -vraisemblablement dû à l'histoire tirée d'un livre bien connu- mais interprété avec maestria par les deux acteurs principaux.

-----
NOTATION :

N3_FINAL.jpg
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu